Publicité

16 décembre 2020 - 14:00

Réserve budgétaire

Les Producteurs de lait du Québec remettent un don de 5 000 $ à l’UPA de Lamaudière

Par Salle des nouvelles

Les Producteurs de lait du Québec ont fait un don de 5 000 $ à la Fédération de l’UPA de Lanaudière dans le cadre de la Réserve budgétaire des Producteurs de lait du Québec pour la santé mentale des producteurs agricoles, afin d’aider à la poursuite du service de travailleur de rang.

Le président de la fédération régionale, Marcel Papin, a expliqué : « Le dossier de la santé psychologique est une priorité pour l’Union des producteurs agricoles. Depuis le début de son mandat, le 17 février 2020, notre travailleuse de rang, Mme Diane Carle, T.S., a effectué plus de 500 interventions auprès des productrices et producteurs agricoles de la région. L’autofinancement de ce service demeure un défi et nous remercions les Producteurs de lait pour ce bon coup de pouce ».

« Il s’est avéré que depuis sa mise en activité, les principaux utilisateurs de ce service sont des producteurs laitiers dans une proportion de 63 %. Nous souhaitons améliorer la qualité de vie de nos membres, tant du côté de l’entreprise qu’au niveau humain, et la démarche d’intervention de la travailleuse de rang dans notre région s’intègre parfaitement dans la vision sociale de notre organisation » a commenté Jacques Lafortune, président des Producteurs de lait de Lanaudière.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.