Publicité

2 décembre 2020 - 15:10

Texte commandité

5 sports à risque pour l'épaule 

 

Les activités sportives sont un bon moyen de se garder en bonne santé, d’avoir une bonne condition physique et de s’aérer l’esprit. Cela dit, le faire trop régulièrement et de la mauvaise façon peut aussi apporter certains inconforts musculaires à votre corps, surtout si vos séances sont trop intenses. 

L’épaule est la partie la plus mobile du corps et la plus complexe, puisqu’elle comprend des éléments osseux, tendineux, musculaires, vasculaires et nerveux. L’épaule est un membre que nous utilisons beaucoup, que ce soit dans le sport ou simplement dans notre quotidien pour transporter des choses.

Afin de vous éviter une chirurgie de l’épaule, voici une liste des sports qui peuvent créer des risques à l’épaule.

La natation

L’épaule étant la partie la plus mobile du corps, elle peut devenir très vite instable, notamment de par sa forme, mais également à cause de longs mouvements répétés en rotation comme peuvent le faire entre autres les nageurs.

La natation, bien qu’elle soit idéalement conseillée pour faire du bien au corps et aux articulations, certaines de ses techniques peuvent causer de fortes douleurs à l’épaule. Le crawl, le dos crawlé et le papillon peuvent notamment donner naissance à une hypermobilité de l’épaule.

Le tennis

Le tennis est l’un des sports les plus réputés pour causer des douleurs à l’épaule, notamment lorsque le joueur doit frapper la balle en amenant la raquette au-dessus de l’épaule comme le smash. Cette technique est un incontournable de ce sport. Il faut donc qu’elle soit bien maîtrisée.

Ce mouvement répété avec une raquette trop lourde peut engendrer de grosses douleurs à l’épaule pouvant aller jusqu’au syndrome de la coiffe des rotateurs.

 Le volleyball

Cette activité sportive exige de nombreuses capacités physiques, puisqu’elle amène à faire beaucoup de sauts, de blocages et des mouvements rapides et répétés. Cela demande beaucoup d’efforts musculaires intenses.

Le volleyball peut causer le syndrome d’accrochage de l’épaule et la tendinopathie.

Le golf

Bien que le golf donne l’impression d’être un sport calme, il exige certaines techniques à répétition comme l’over-swing et le finish. Elles peuvent causer de fortes douleurs à l’épaule, surtout en cas d’un mauvais échauffement et d’une frappe trop intense. La tendinopathie est entre autres une cause fréquente chez les golfeurs.

Le bowling

Le bowling est une activité amusante que l’on fait souvent entre amis, mais la lourdeur des boules, une mauvaise préparation ainsi qu’une mauvaise lancée peuvent avoir des conséquences sur votre corps dont notamment la présence de tendinites.

En conclusion, bien que les sports soient accessibles à tous, ils demandent certaines préparations techniques et musculaires ainsi que de bons entraînements pour pouvoir pratiquer les séances sans prendre le risque de vous blesser à l’épaule.  

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.