Publicité

4 novembre 2020 - 06:00

Six bornes

Chertsey inaugure ses enseignes de Bienvenue

Par Salle des nouvelles

Il y a quelques jours à peine, le maire, les conseillers et les directeurs de la municipalité de Chertsey inauguraient leurs nouvelles enseignes de bienvenue, au grand bonheur de tous.

En tout, six bornes ornent désormais les routes d’accès à la municipalité.

Faite de lacs et de montagnes, la municipalité est née de la foresterie et de la villégiature. Voilà ce que représente la nouvelle identité visuelle de Chertsey.

Sur ces enseignes, l’image municipale est à son tour symboliquement portée par le rock des montagnes et le bois des forêts environnantes.

En effet, chaque enseigne comporte un panneau de bois provenant de chez Crête, la scierie locale.

« Du vrai bois de chez nous, façonné par nos travailleurs de Chertsey  », de dire Pierre-Yves Beauchemin, responsable du projet.

Par ailleurs, signalons la présence à l’inauguration de monsieur Alain Gagnon, vice-président des ventes et du développement des affaires et directeur de l’usine du Groupe Crête à Chertsey.

PHOTO : De gauche à droite : Alain Gagnon, Groupe Crête ; Michel Robidoux, conseiller ; Omar Mousaoui, directeur en urbanisme ; Michelle Joly, conseillère ; François Quenneville, maire ; Linda Paquette, directrice générale ; Gilles Côté, conseiller ; Michel Raymond, directeur des travaux publics ; Sylvain Lévesque, conseiller ; Pierre-Yves Beauchemin, directeur des communications et développement économique.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.