Publicité

19 octobre 2020 - 17:00

COVID-19

État de situation dans Lanaudière ce 19 octobre

Par Salle des nouvelles

Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Lanaudière a fait le point sur l’état de situation dans la région relativement à la COVID-19.

Le gouvernement du Québec a annoncé aujourd’hui que les MRC de D’Autray et de Joliette passent au palier rouge du système d’alertes régionales.

« Nous observons une hausse rapide de nouveaux cas confirmés et un nombre de contacts significatifs élevé. Cette situation oblige le passage au palier d’alerte maximale pour les villes et les municipalités de ces MRC afin de freiner la propagation du virus » indique le Dr Richard Lessard, directeur régional de santé publique par intérim.

Les mesures relatives au palier rouge entreront en vigueur le jeudi 22 octobre, soit dans la nuit du 21 au 22 octobre. Notons que celles relatives au milieu scolaire ainsi qu’aux activités sportives et de loisirs s’appliqueront dès le vendredi 23 octobre.

La région demeure au niveau d’alerte rouge pour ce qui est des MRC Les Moulins et de L’Assomption et en niveau d’alerte orange pour les MRC de Matawinie et de Montcalm.

Quelles mesures en place?

Rappelons qu’au palier rouge, des mesures spécifiques temporaires doivent être mises en place afin de ralentir la transmission du virus. Voici les mesures à suivre :

  • Les visiteurs d’une autre adresse sont interdits dans les maisons privées;
  • Les salles à manger des restaurants sont fermées.
  • Les bars et les brasseries sont fermés.
  • Les saunas et les spas sont fermés, à l’exception des soins personnels qui y sont dispensés.
  • Les activités sportives et de loisirs organisées ne sont pas permises.
  • Les salles d’entraînement sont fermées.
  • Les visites dans les milieux de vie pour aînés (CHSLD, RPA et RI) doivent respecter les consignes suivantes :

- Une visite à des fins humanitaires est permise;
- La visite d'un proche aidant est permise;
- Ces visites doivent se limiter à un maximum d'une personne à la fois, pour un total de deux personnes par jour.

Notons que :

  • La livraison, les mets pour emporter et les commandes à l’auto sont permis.
  • Les entreprises, les boutiques et les commerces sont ouverts.
  • Les services de soins personnels et esthétiques sont maintenus.
  • Les activités individuelles ou en duo sont autorisées dans le respect des consignes sanitaires.
  • Les entraînements sous forme individuelle sont permis.

Pour connaître l’ensemble des mesures additionnelles spécifiques au palier rouge, consulter le : www.quebec.ca/sante/problemes-de-sante/a-z/coronavirus-2019/systeme-alertes-regionales-et-intervention-graduelle/palier-4-alerte-maximale-zone-rouge/.

Pour connaître l’ensemble des mesures additionnelles spécifiques au palier orange, consulter le : https://www.quebec.ca/sante/problemes-de-sante/a-z/coronavirus-2019/systeme-alertes-regionales-et-intervention-graduelle/palier-3-alerte-zone-orange/.

Nombre de cas dans la région par MRC

En ce qui concerne le nombre de cas dans la région, la Direction du CISSS confirme qu’en date de ce lundi 19 octobre, la région comptabilise 511 cas actifs.

La répartition des cas actifs par MRC est la suivante :

  • MRC de D’Autray: 34 (une augmentation de 7 depuis le 16 octobre)
  • MRC de Joliette: 136 (une augmentation de 88 depuis le 16 octobre)
  • MRC de Matawinie: 25 (une augmentation de 4 depuis le 16 octobre)
  • MRC de Montcalm: 26 (une augmentation de 6 depuis le 16 octobre)
  • MRC L’Assomption: 106 (une augmentation de 15 depuis le 16 octobre)
  • MRC Les Moulins: 180 (une diminution de 1 depuis le 16 octobre).

Pour quatre cas actifs, la MRC de résidence est inconnue.

La liste des cas actifs par ville et municipalité est disponible sur le site Web du CISSS à l’adresse suivante : http://www.cisss-lanaudiere.gouv.qc.ca/coronavirus/nombre-de-cas/. En ce qui concerne les deux éclosions annoncées vendredi, voici la mise à jour de leur évolution.

Éclosion Résidences Lachance

En date de ce lundi 19 octobre, on dénombre à cette résidence privée pour personnes aînées (RPA) 44 cas actifs parmi les résidents. La Direction du CISSS travaille en collaboration avec les responsables de la résidence afin de s’assurer que toutes les mesures en place sont respectées.

Pour connaître l’état de situation des cas confirmés par RPA pour l’ensemble du Québec, dont Lanaudière, consulter le lien suivant : www.quebec.ca/sante/problemes-de-sante/a-z/coronavirus-2019/situation-coronavirus-quebec/#c53630.

Éclosion à l’école Les Mésanges, Pavillon Sainte-Marie, de Saint-Charles-Borromée

En ce qui concerne l’École Les Mésanges, Pavillon Sainte-Marie, le dépistage de l'ensemble des membres du personnel a permis d'identifier de nouveaux cas positifs, ainsi que deux cas positifs chez les élèves. Ces aspects ont apporté un nouvel éclairage sur la situation et a entraîné la prise de décision de fermer le Pavillon Sainte-Marie, et ce, jusqu’au 1er novembre 2020 inclusivement.

Le Centre de services scolaires des Samares a transmis une communication aux parents afin de les informer des modalités de dépistage ainsi que de l'endroit ciblé pour le dépistage massif.

Enfin, pour connaître l’information sur la situation dans les établissements scolaires pour l’ensemble du Québec, dont Lanaudière, nous vous invitons à consulter le lien suivant : www.quebec.ca/sante/problemes-de-sante/a-z/coronavirus-2019/situation-coronavirus-quebec/#c70074

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.