Publicité

3 octobre 2020 - 12:00

En vigueur dès le 4 novembre

Quartiers Base-de-Roc et St-Pierre Sud: Joliette met en place une nouvelle signalisation

Par Salle des nouvelles

Une toute nouvelle signalisation sera en vigueur dès le 4 novembre dans les quartiers Base-de-Roc et Saint-Pierre Sud, à Joliette, confirmant ainsi la réduction de la limite de vitesse à 40 km/h pour une sécurité accrue dans ces secteurs dépourvus de trottoirs.

Des panneaux de signalisation seront installés au cours des prochaines semaines et des bollards seront mis en place au centre des rues, en guise de mesure atténuante de la vitesse, après la fonte des neiges au printemps 2021.

Cette implantation sert à accroître la sécurité des familles et des piétons, nombreux dans ces secteurs en raison de leur proximité avec le parc Riverain et de l’Île Vessot, entre autres.

« La réduction de la vitesse à 40 km/h dans les quartiers Base-de-Roc et Saint-Pierre Sud va de pair avec notre volonté d’offrir un milieu de vie sécuritaire et agréable pour tous nos citoyens. J’invite donc les automobilistes à redoubler de prudence et les remercie à l’avance de leur collaboration dans l’application de cette nouvelle signalisation », a précisé Alain Beaudry, maire de Joliette.

En ce sens, et pour faciliter l’adoption de nouveaux comportements, la Ville de Joliette déploiera aussi une campagne de sensibilisation sur place.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.