Publicité

10 septembre 2020 - 06:00

La mairesse condamne ces incivilités

Saint-Félix-de-Valois: du vandalisme dans les sentiers multifonctionnels

Par Salle des nouvelles

Grabuge, vandalisme, coupe de bois illégale, intimidation, vol de matériel; l’aménagement des sentiers multifonctionnels se bute à un manque de civisme à Saint-Félix-de-Valois.

« Nous nous attendions à une période d’adaptation durant laquelle des véhicules à moteur continueraient d’utiliser les sentiers de la sablière. Par contre l’attitude et les comportements d’une minorité d’entre eux ne sont tout simplement pas acceptables », s'agace Audrey Boisjoly, mairesse de la municipalité. « C’est désolant de voir que les gens sont irrespectueux, ajoute-t-elle. C’est du vandalisme! »

La municipalité mettra des efforts et moyens pour que les investissements de la communauté se matérialisent selon leur volonté. La Sûreté du Québec a été sollicitée et des mesures particulières, une règlementation adaptée, ainsi que des opérations sur le terrain sont donc priorisées pour mettre un terme à ces comportements. « Ce qui est dommage, c’est que c’est un projet qui nous a été demandé et qui est attendu », souligne la mairesse.

Un site à protéger

Ce projet vise pourtant à protéger et valoriser le terrain qui contient le site de captation des eaux de la municipalité, source de son eau potable. Le terrain contient également plusieurs milieux humides dignes d’intérêt en plus des berges escarpées en bordure de la rivière L’Assomption qui présentent des écosystèmes forestiers très intéressants. Ces éléments renforcent le besoin de protéger et préserver cet environnement.

De plus, l’aménagement des sentiers pour la pratique du plein air (marche, ski de fond, raquette) est une demande provenant de divers exercices de consultations de la population et apparaît même dans le plan d’action de la planification stratégique. Le projet répond à ce besoin en plus de développer un site au potentiel exceptionnel.

Le projet qui est prévu en plusieurs phases pourra accueillir dès l’automne près d’une vingtaine de kilomètres de sentiers au total pour la pratique de vélo de montagne, de vélo à roue surdimensionné (fatbike), de randonnée pédestre, de ski de fond et de raquette. Le projet a vu le jour grâce à la participation de la MRC de Matawinie via le Fonds de développement des territoires - Enveloppe Pacte rural. Les travaux réalisés par la Coop Tsuga s’échelonneront jusqu’au mois d’octobre.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.