Publicité

13 août 2020 - 06:00 | Mis à jour : 08:53

Circulation

Rawdon: le MTQ confirme le report des travaux sur le pont de la route 337

Par Salle des nouvelles

À Rawdon, le ministère des Transports vient de publier un avis de report des travaux de réfection tant attendus sur le pont de la route 337 au-dessus de la rivière Rouge.

Dans cet avis aux résidents reçu le 11 août par la Municipalité, le MTQ précise que le projet qui devait commencer cet été doit être reporté en raison de délais administratifs et afin de respecter la période de restrictions environnementales.

On peut également y lire le nouvel échéancier: « Le Ministère se voit donc dans l’obligation de procéder à un second processus d’appel d’offres au cours des prochains mois. Ainsi, les travaux de réfection du pont sont reportés en 2021.»

Les travaux attendus consistent au remplacement du tablier ainsi qu’à la réparation des éléments de fondation de la structure. Ces interventions permettront de rétablir les charges légales et la circulation sur les deux voies.

Dans ce secteur, la circulation s’effectue en alternance sur une voie, au moyen de feux de circulation, depuis décembre 2017. Au moment de voir des roulottes s'installer au début de l'été, les citoyens et la Municipalité s'étaient réjouis de voir le processus s'enclencher. Mais voilà que finalement, il faudra conserver les habitudes de circulation en alternance pour encore quelques mois.

Cette structure fait également l’objet d’une limitation de charge : 24 tonnes pour un camion d’une seule unité (camion porteur), 38 tonnes pour un camion semi-remorque et 50 tonnes pour un train routier. Pour rappel, les routes provinciales sont sous la responsabilité du ministère des Transports du Québec (MTQ).

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.