Publicité

14 juillet 2020 - 18:00

Mesures contre la COVID-19

Joliette rouvrira partiellement l'Hôtel de ville le 4 août

Par Salle des nouvelles

La Ville de Joliette a annoncé la réouverture de l’accueil de l’Hôtel de ville, dès le mardi 4 août à 8 h pour toutes demandes en lien avec les services municipaux ou le paiement de comptes. La prise de rendez-vous sera privilégiée, combinée à des mesures sanitaires strictes, afin de réduire au maximum les risques de propagation du virus.

Les Joliettains devront continuer d’opter, dans la mesure du possible, pour les services à distances, soit le téléphone au 450 753-8000, le clavardage électronique ou les services en lignes au www.joliette.ca.

L’horaire d’été est en vigueur soit du lundi au jeudi de 8 h à 12 h et de 13 h à 16 h 30 et le vendredi de 8 h 15 à 12 h jusqu’au vendredi 4 septembre.


Mesures préventives

La Ville de Joliette a insisté: elle met toutes les mesures possibles afin de réduire la propagation de la COVID-19 et d’ainsi offrir un environnement sécuritaire aux citoyens et à ses employés.

Une seule porte d’entrée sera accessible : celle située à l’avant du bâtiment, au 614, boulevard Manseau. Des espaces de stationnements seront disponibles à l’arrière de l’hôtel de ville, ainsi que sur le côté, rue St-Barthélémy. Les visiteurs doivent se présenter à l’accueil au rez-de-chaussée, idéalement avec l’obtention d’un rendez-vous via une demande téléphonique au préalable.

Le respect de la distanciation sociale de 2 mètres, le lavage de mains, ainsi que le port du masque ou du couvre-visage seront obligatoire en tout temps, rappelle la municipalité. Un poste de désinfection sous surveillance sera disponible à l’entrée et des indications seront mises en place pour un rappel des consignes.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.