Publicité

11 juillet 2020 - 14:00

Du 19 au 21 juillet

Le 13e Camp violon Trad Québec se réinvente en ligne

Par Salle des nouvelles

Violon Trad Québec annonçait en avril dernier le report du Camp en 2021. Cependant l'équipe de VTQ, désire ardemment maintenir le lien. Elle a donc concocté une formule réinventée et adaptée que les personnes intéressés pourront vivre dans le confort de leur foyer, du 19 au 21 juillet, gratuitement.

À distance, mais unis! Les musiciens et amoureux de musique Trad pourront sortir leurs instruments et se joindre aux fondateurs de VTQ, André Brunet, Stéphanie Lépine et Éric Beaudry ainsi qu'aux artistes et enseignants invités Davî Simard, David Boulanger et Martin Racine qui partageront leur passion, leurs connaissances de manière virtuelle dans le cadre de la 13e édition du Camp Violon Trad Québec en ligne!

Cet événement est présenté gratuitement sur la page Facebook du camp Violon Trad Québec du 19 au 21 juillet:

• Le 19 juillet à 20h - Grand rassemblement en direct avec le trio des fondateurs en guise d’ouverture de la 13e édition du Camp Violon Trad Québec et qui présentera des pièces enseignées lors des éditions antérieures dans un esprit festif.

• Les 21 et 22 juillet - Six classes musicales virtuelles diffusées en différé d’une durée d’environ quinze minutes chacune. Trois classes seront diffusées par jour sur la page Facebook, aussi accessibles sur la chaîne Youtube VTQ.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.