Publicité

12 mai 2020 - 17:00

Location d'un lot avant le 19 mai à midi

Deux jardins communautaires de Joliette rouvriront le 23 mai

Par Salle des nouvelles

Le conseil municipal de la Ville de Joliette confirme l’ouverture progressive des jardins communautaires du boulevard de la Base-de-Roc et de la rue Gaspard à compter du samedi 23 mai.
 
Les citoyens désireux de faire la location d’un lopin de terre pour l’été sont invités à s’inscrire par courriel à [email protected]Il est important d’y inscrire son numéro de carte Citoyen, comme ce service est réservé aux résidents de Joliette. Les personnes ayant déjà laissé leur nom seront aussi contactées pour valider si elles souhaitent maintenir leur inscription dans les mesures sanitaires qui seront imposées considérant les circonstances.
 

Parmi toutes les personnes intéressées et inscrites avant le 19 mai à midi, un tirage au sort aura lieu le 20 mai. Les futurs jardiniers seront dès lors contactés pour confirmation.

Les procédures sanitaires qui seront imposées aux jardiniers seront les suivantes :

• Une seule personne par jardinet autorisée à jardiner;
• L’attribution d’un jardinet au numéro pair permettra le jardinage les jours pairs du calendrier, même principe pour les numéros impairs
• Grâce à des lavabos mobiles installés à l’intention des jardiniers, le lavage répété des mains sera obligatoire.
• Aucun prêt d’équipement ne sera fait sur place. Les citoyens doivent amener leurs pelles, râteaux et outils de jardinage.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.