Publicité

19 avril 2020 - 11:32 | Mis à jour : 20 avril 2020 - 09:54

Médaille honorifique du bénévolat des aînés du Lieutenant-gouverneur du Québec

Sœur Pierrette Deguire, trésorière de l'ASEPL, auréolée de gloire pour ses 34 ans d'engagement bénévole

Par Salle des nouvelles

L’Association sclérose en plaques de Lanaudière (ASEPL) a annoncé que Sœur Pierrette Deguire, de la Congrégation des Saints Cœurs de Jésus et de Marie et trésorière de l’ASEPL, a obtenu la Médaille honorifique du bénévolat des aînés du Lieutenant-gouverneur du Québec pour ses 34 années de bénévolat au sein de l'ASEPL. Dans un contexte de pandémie mondiale et à l'aube de la Semaine de l'Action bénévole qui commence ce dimanche pour se terminer le 25 avril, la nouvelle est inspirante.

Depuis 1986, Sœur Pierrette soutient la mission de l’organisme d’améliorer les conditions de vie des Lanaudois(es) vivant avec la maladie et celles de leurs proches. D’abord comme accompagnatrice, elle s’est rapidement engagée au sein du conseil d’administration ainsi que dans l’encadrement d’activités sociales et de loisir.

Aujourd’hui âgée de 83 ans, Sœur Pierrette persévère quotidiennement. Elle participe à la vie associative de l’organisme, sensibilise la communauté lanaudoise, et ce, même à titre personnel dans d’autres contextes que son engagement bénévole. Elle a aussi représenté l’ASEPL à différentes occasions, lors d’événements locaux et régionaux, tout en contribuant à la bonne gestion de l’organisation à titre d’administratrice, et de trésorière.

Reconnue pour son fort désir d’être proche des gens et de prendre soin d’autrui, notamment des personnes présentant une déficience physique ou
intellectuelle, Sœur Pierrette a toujours répondu oui sans hésitation aux demandes d’aide qui lui ont été faites.

La directrice de l’organisme, Nancy Blouin, explique : « Durant toutes ces années de don de soi, Sœur Pierrette a pratiqué un engagement sociocommunautaire inébranlable, empreint de discrétion, de douceur, et d’empathie. Elle est l’une des bénévoles les plus actifs de l’ASEPL qui, comme la majorité des organismes communautaires, peine à trouver une relève à ses bénévoles vieillissants qui apportent un soutien inestimable. »

Un exemple inspirant en ces temps compliqués. L'ASEPL rappelle ainsi que les organismes communautaires lanaudois ont besoin de bénévoles.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.