Publicité
1 mars 2020 - 07:00

Dès le mois de mars

Le programme en horticulture du cégep prévoit plusieurs activités

Par Salle des nouvelles

Le programme Technologie de la production horticole agroenvironnementale participera à une panoplie d’activités dans la région au cours des prochaines semaines.

Le 12 mars, il y aura une vente de plantes grasses dans le hall du Cégep à Joliette. Le 22 mars, des enseignants participeront aux Fêtes des semences de Terrebonne. Le 9 avril, il y aura une vente d’hydrangée dans le hall du Cégep à l’occasion de Pâques, tandis que le 14 mai, ce sera la vente de fin de saison dans les serres du cégep.

Par la suite, le 9 mai, des enseignants participeront à la Journée de l’arbre de Joliette ainsi qu’au Marché des fleurs de Joliette.Pour plus de détails, la programmation est accessible en ligne.

Un voyage d'initiation à la solidarité et pédagogique au Pérou

Onze étudiants et étudiantes en Technologie de la production horticole ont fait un séjour pédagogique de deux semaines dans une communauté quechua, à Wirpis, dans les montagnes du Pérou, en janvier dernier.

Le projet s’est déroulé dans les serres familiales de cette petite communauté rurale. Les étudiantes et les étudiants ont installé des systèmes de récupération d’eau de pluie, ont fait de la plantation et des semis de cultures maraîchères et ont fait de l’entretien des serres. Le voyage d’initiation à la solidarité internationale, organisé en collaboration avec le CRÉDIL, incluait également pour les étudiantes et étudiants de vivre dans les familles de la communauté. « Ils ont vécu une expérience humaine inoubliable, dont ils se souviendront toute leur vie », a mentionné Simiane Grégoire-Valentini, l’enseignante accompagnatrice.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.