Publicité

24 février 2020 - 10:30 | Mis à jour : 10:37

Un groupe anonyme à l'origine de l'action

Une bannière en solidarité aux chefs héréditaires Wet’suwet’en

Par Salle des nouvelles

Samedi matin, un groupe de personne anonyme a déployé une bannière sur le pont du CN traversant la rivière L’Assomption à Joliette, territoire non cédé des premières nations.

Cette action permet, selon le groupe en question, de démontrer la solidarité envers la communauté Wet’suwet’en et les chefs héréditaires qui s’opposent au passage du projet de gazoduc Coastal GasLink sur leur territoire ancestral en Colombie-Britannique.

Le groupe anonyme a expliqué qu'il poursuivra ses revendications en ayant recours à toutes formes d’actions de solidarité afin de « conserver et renforcer le rapport de force établi à travers le Canada, en demandant au gouvernement Trudeau d’adresser l’enjeu de fond ». Il a conclu: « Les "nuisances" que vit le Canada présentement à cause des blocages sont ridicules comparativement aux injustes vécus par les peuples autochtones. »

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.