Publicité
19 février 2020 - 06:00

Près de 400 participants se sont rassemblés

La Fête d'hiver, une célébration pleine de chaleur à Saint-Félix!

Par Salle des nouvelles

La Fête d’hiver a propagé une certaine chaleur les 14 et 15 février derniers au parc Pierre-Dalcourt à Saint-Félix-de-Valois. Malgré le froid, les citoyens étaient au rendez-vous: près de 400 personnes ont participé aux activités.

Cette fête a rassemblé des activités pour tous les goûts : patins, autotamponneuses sur glace, hockey-bulle, glissage, snowskate, hockey bottine, sculpture sur neige, cabane à sucre, jeux d’adresse, feu de joie...

Malgré le mercure sibérien, la soirée du 14 février a été sous le signe de la chaleur avec les jeux et les chants des Scouts autour du feu, ainsi que le patinage aux flambeaux dans les sentiers glacés.

Côté sport, huit équipes étaient impliquées dans le tournoi qui s’est soldé par la victoire des Bench Warmers 5 à 3 contre les Tireux d’vaches, gagnants de l’édition 2019. L’équipe a gagné des billets pour le match du Rocket de Laval contre les Marlies de Toronto.

Concours de sculptures: Habitation Résidence Ramsay l'a emporté

L’équipe Habitation Résidence Ramsay s’est encore démarquée cette année dans le concours de sculpture sur neige. Après deux bris majeurs de leur œuvre, ils ont réussi une transplantation de doigt et de cœur pour sauver la mise. Leur effort a été récompensé d’un magnifique panier cadeau remis par la Chambre de Commerce et d’Industrie de Saint-Félix-de-Valois.

Une partie des fonds amassés de la vente d’alcool et le pourboire récoltés lors de l’événement seront remis aux organismes locaux. L’événement a été rendu possible grâce à l’implication de nombreux partenaires.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.