Publicité
17 février 2020 - 15:30

Lancement de la 12e édition des Journées de la persévérance scolaire

Les élus municipaux de Lanaudière mobilisés pour la persévérance scolaire

Par Salle des nouvelles

Le Comité régional pour la valorisation de l’éducation (CREVALE), en collaboration avec la Table des préfets de Lanaudière, a lancé avec succès la 12e édition des Journées de la persévérance scolaire (JPS) lors d’un événement spécial avec les élu(e)s de la région.

Plus de 85 personnes (élus municipaux et élues municipales, membres de la direction des municipalités et villes, députés et leurs représentants) se sont réunies au Château Joliette aujourd'hui pour échanger sur le rôle des élu(e)s dans la réussite éducative. Le CREVALE a profité de l’occasion pour présenter sa nouvelle planification stratégique 2019-2024 en réussite éducative.

« Les villes et municipalités jouent un rôle important dans la réussite éducative. Cet événement avait pour but de reconnaître les gestes posés par les élus municipaux et les élus municipales à cet égard, mais aussi de leur inspirer des actions concrètes pour s’engager dans le déploiement du plan stratégique du CREVALE », a indiqué le président du Comité, Richard Desjardins.

Six élu(e)s ont témoigné des actions prises par leur municipalité pour soutenir la persévérance scolaire et la réussite éducative des jeunes et adultes en formation :

- Yves Germain, préfet de la MRC de D’Autray: Des gestes pour valoriser l’éducation et soutenir les organismes du territoire;

- Luc Beauséjour, conseiller et président de la Commission du capital humain à la Ville de Joliette: Des gestes pour outiller et informer ses citoyens en matière de persévérance scolaire;

- Steve Plante, maire de la Ville de l’Épiphanie: Des gestes pour accompagner les familles et soutenir la jeunesse de son territoire;

- Audrey Boisjoly, mairesse de la municipalité de Saint-Félix-de-Valois: Des gestes pour favoriser la collaboration école-famille-communauté;

- Patrick Massé, maire de la Ville de Saint-Lin-Laurentides: Des gestes pour soutenir ses employés étudiants;

- Marc-André Plante, maire de la Ville de Terrebonne – MRC Les Moulins:  Des gestes pour encourager les jeunes et adultes en formation.

Ces témoignages démontrent l’étendue des gestes que peuvent poser les villes et municipalités de la région à l’égard de la persévérance scolaire.

« Grâce à notre proximité avec le citoyen, nous avons le pouvoir d'influencer directement la qualité de vie des familles en posant des actions concrètes. En tant que décideurs municipaux, nous devons leur proposer un environnement de vie qui favorisera la réussite du plus grand nombre », a affirmé le président de la Table des préfets, Normand Grenier.

L’événement s’est terminé par la remise de 54 certificats aux municipalités ayant obtenu le titre de "Municipalité engagée pour la réussite éducative", qui devaient, pour ce faire :

  • Adopter une résolution en appui à la réussite éducative;
  • Participer à l’activité « Nos élu(e)s, un + pour la réussite éducative »;
  • Distribuer des outils promotionnels des JPS 2020 dans leur bibliothèque municipale;
  • Diffuser la chronique « JPS 2020 ».

L’événement « Nos élu(e)s, un + pour la réussite éducative » s’inscrivait dans le cadre des JPS, qui se dérouleront du 17 au 21 février 2020. Dans la région de Lanaudière, plus de 400 organisations prennent part à cette 12e  édition en proposant des activités de sensibilisation et de soutien à l’égard de la persévérance scolaire et de la réussite éducative.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.