Publicité
5 février 2020 - 12:00

Bilan positif du projet, avec le prix Coup de coeur du jury

À Saint-Félix-de-Valois, le jardin collectif a procuré légumes et connaissances

Par Salle des nouvelles

C’est l’heure des bilans pour le projet de jardin collectif pédagogique de Saint-Félix-de-Valois. Après une première année, les résultats ont dépassé les attentes. En tout, ce projet a permis la réalisation de 62 heures d’animation allant de l’atelier de recettes et de dégustation de salade à la création de plates-bandes gustatives en passant par les tâches d’entretien général d’un jardin. Environ 30 kg de légumes ont été récoltés et mangés.

Huit bacs-potagers sur palettes ont été confectionnés lors de la journée de l’arbre. En mai, les groupes ont réalisé des semis intérieurs et transplanté le tout dans les bacs. Les plates-bandes de l’école ont été bonifiées et du gazon a été semé dans la cour. Au retour des classes, la tâche était à la fermeture du jardin et à la dégustation des récoltes. Les élèves ont également agrandi la plate-bande ornementale sur le côté de l’école.

Au camp de jour, en plus des ateliers de jardinage, il y a eu plusieurs activités culinaires, notamment sur la découverte des salades. Les jeunes ont également transplanté une rangée de petits fruits près du centre Pierre-Dalcourt incluant des framboises, bleuets, gadelles, groseilles, mûres et amélanches. Tout au long de la saison, les jeunes ont approfondi leur connaissance sur des sujets connexes au jardinage tel que: la gestion des matières résiduelles, l’écologie, la santé et la biodiversité.

Un prix Coup de coeur et une suite dès le 9 mai

Le projet s’est distingué lors de la remise de prix de la conférence annuelle du loisir municipal le 4 octobre dernier à Laval. Le projet a remporté le prix Coup de cœur du jury. C’était seulement la troisième fois que ce prix était décerné et le jury a évalué 52 candidatures.

« C’est un prix grandement partagé avec tous les gens impliqués dans ce projet, souligne Audrey Boisjoly, mairesse de Saint-Félix-de-Valois. Les jeunes, les enseignants, les animateurs du camp de jour et Monsieur Jardin, mais également nos précieux partenaires la Caisse Desjardins de Joliette et du Centre de Lanaudière, Cent degrés, le Fonds de protection de l’environnement matawinien et Bois Desroches, fournisseur de bois officiel. »

La suite est déjà annoncée puisque la fabrication de bac sera de la programmation de la Journée de l’arbre le 9 mai prochain, les animations à l’école et au camp de jour reviendront dès le printemps et des agriculteurs viendront discuter de leur réalité avec les élèves de l’école des
Moulins en cours d’année.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.