Publicité
21 décembre 2019 - 06:00

Santé Canada

Quelques précautions pour éviter les intoxications alimentaires durant les Fêtes

Par Salle des nouvelles

La nourriture est au cœur des célébrations de fin d’année. Partager des aliments sains en compagnie de proches, d’amis, de voisins ou de collègues de travail est une manière de tisser ou de renforcer les liens. Cependant, il faut prendre certaines précautions pour que les convives ne tombent pas malades à cause d’une intoxication d’origine alimentaire, toujours fréquente à cette période de l'année.

Il y a quatre étapes essentielles à suivre pour réduire le risque d'intoxication alimentaire :

  • Nettoyer : lavez-vous les mains et lavez les surfaces de contact (comme les comptoirs) et les ustensiles fréquemment pour prévenir la propagation des bactéries.
  • Séparer : séparez les aliments crus des aliments cuits ou prêts à consommer afin de prévenir toute contamination croisée.
  • Cuire : pour vous assurer de tuer les bactéries nocives, faites cuire les aliments jusqu'à ce qu'ils atteignent la température interne recommandée.
  • Réfrigérer : Gardez les aliments froids au froid. Les bactéries peuvent proliférer lorsque les aliments sont laissés à des températures propices, soit entre 4 °C et 60 °C.

Si vous servez les aliments dans un buffet, utilisez des chauffe-plats ou des mijoteuses pour garder les aliments chauds. Gardez les aliments froids au froid en plaçant les plateaux de service sur de la glace concassée.

Jetez les aliments périssables laissés à la température ambiante pendant plus de deux heures. Prenez aussi des précautions si vous transportez des aliments préparés lors de vos réunions familiales, gardez les aliments chauds au chaud (60 °C ou plus) et les aliments froids au froid (4 °C ou moins).

Des conseils supplémentaires sont disponibles en ligne concernant la salubrité d’aliments traditionnels des Fêtes, comme le lait de poule, la farce, les cidres, et les biscuits, ainsi que pour savoir comment conserver les restes.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.