Publicité
4 décembre 2019 - 09:00

De façon graduelle et selon un horaire variable

Ouverture de sept cliniques d’hiver dans Lanaudière

Par Salle des nouvelles

Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Lanaudière annonce l’ouverture de sept cliniques d’hiver situées dans les MRC de Joliette, de Matawinie, de L’Assomption et de Les Moulins. Ces dernières ouvriront de façon graduelle et selon un horaire variable.

Les cliniques suivantes seront donc accessibles sur rendez-vous à la population présentant des symptômes de grippe, de gastro-entérite ou d’autres infections hivernales qui nécessitent une consultation médicale :

  • GMF de Joliette (Clinique médicale Lanaudière) - Accessible dès maintenant au 222, rue Bernard, Saint-Charles-Borromée.
  • GMF Saint-Donat (CLSC de Saint-Donat)- Accessible dès maintenant au 377, rue du Foyer, Saint-Donat.
  • GMF de L'Assomption (Clinique médicale de L'Assomption) - Accessible dès maintenant au 814, boulevard de L'Ange-Gardien Nord, L'Assomption.
  • GMF Le Gardeurois - Accessible à compter du 18 décembre au 155, boulevard Lacombe, suite 150, Repentigny.
  • GMF des Affluents - Accessible à compter du 21 décembre au 333, boulevard Brien, bureau 7, Repentigny.
  • GMF Polyclinique médicale Pierre-Le Gardeur - Accessible à compter du 24 décembre au 1000, montée des Pionniers, bureau 300, Terrebonne.
  • GMF Vivacité (Clinique médicale Vivacité) - Accessible à compter du 4 janvier au 1419, boulevard Grande Allée, bureau 200, Terrebonne.

Les heures d’ouverture et les modalités de prise de rendez-vous de ces cliniques d’hiver sont disponibles sous ce lien.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.