Publicité
22 novembre 2019 - 12:00

À Saint-Charles-Borromée

Réouverture de l’intersection rang Double / de la Visitation : l’hiver hâtif gèle les travaux

Par Salle des nouvelles

L’intersection du rang Double et de la rue de la Visitation a rouvert à la circulation hier en fin d’après-midi. En plus du froid, l’hiver hâtif amène la suspension du chantier qui devait se terminer en décembre. La sécurité est donc mise jusqu’au printemps.

Le froid hivernal et les premières bordées de neige changent la donne dans plusieurs villes du Québec et Saint-Charles-Borromée ne fait pas exception avec le chantier d’aménagement d’un carrefour giratoire et de son aménagement cyclable à l’entrée nord de la ville.

En attendant de finir ces travaux le printemps prochain, l’intersection a été asphaltée pour permettre aux véhicules d’emprunter le nouveau carrefour. Par contre, les travaux étant inachevés pour la portion « mobilité active » du projet, il est recommandé aux usagers vulnérables comme les piétons de redoubler de prudence dans ce secteur.

Mesures de sécurité et prudence dans la zone

Les citoyens sont invités à prendre en considération que l’intersection demeure une zone de travaux. Ainsi, afin d’assurer une bonne gestion de la sécurité, des panneaux de signalisation, marquage sur la chaussée, cônes et autres dispositifs d’orientation seront mis en place pour sécuriser les déplacements.

Toutefois, ces mesures viseront essentiellement à procurer un environnement sécuritaire aux véhicules motorisés. Aucune voie piétonne n’étant aménagée, la Ville demande aux usagers actifs d’éviter autant que possible la zone et aux automobilistes d’adopter des comportements favorisant leur sécurité.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.