Publicité
15 novembre 2019 - 06:00

Planification stratégique 2019-2024

Réussite éducative: le CREVALE face à des enjeux de plus en plus complexes

Par Salle des nouvelles

Hier, le Comité régional pour la valorisation de l’éducation (CREVALE) a tenu sa 16e assemblée générale annuelle (AGA) au Centre André-Hénault à Saint-Charles-Borromée. Cette AGA a été l’occasion de témoigner de la dernière année d’actions du plan quinquennal de développement et de poser les objectifs des cinq prochaines années.

Cette année 2018-2019 aura permis de mesurer les retombées du Plan stratégique 2014-2019, d’amorcer l’écriture du Plan 2019-2024 et de maintenir les activités phares du CREVALE, et ce, en atteignant les cibles fixées.

L’assemblée a finalement permis la formation du conseil d’administration 2019-2020, ainsi que la transmission des perspectives et orientations pour la prochaine année.

Une présence accrue du CREVALE par le biais de formations ou d'ateliers

L'année 2018-2019 a été prolifique pour le CREVALE, qui a présenté les 10 réalisations achevées:

  • Une participation active au développement du Réseau québécois pour la réussite éducative, qui a vu son organisation et son cadre logique être reconnus par le gouvernement actuel;
  • La refonte des sites Web du CREVALE et Oser Jeunes, qui rendent l’information plus accessible;
  • Plus de 1280 personnes jointes par le moyen de formations ou ateliers offerts aux partenaires;
  • La présence à plus de 70 % des rencontres organisées par les comités locaux en persévérance scolaire, en plus de la participation à neuf comités de travail issus de ces concertations;
  • Mise sur pied d’un comité de pilotage constitué de neuf personnes pour l’élaboration de la Planification stratégique 2019-2024;
  • Plus de 121 600 personnes touchées par les Journées de la persévérance scolaire, ce qui représente près de 20 % de la population lanaudoise;
  • L'offre de 23 ateliers animés par l’auteur des histoires du site Ton aventure, Mathieu Fortin, pour un total de 890 jeunes joints;
  • Des outils d’information et d’intervention distribués à 10 660 parents grâce aux « Brigades Desjardins de la persévérance scolaire »;
  • La tenue du Rendez-vous "Oser-Jeunes" 2018, auquel 85 employeurs certifiés ont participé en déterminant leurs enjeux prioritaires, soit la valorisation de l’éducation, la conciliation études-travail, et le recrutement et la fidélisation de la main-d’œuvre étudiante;
  • Le financement de 53 projets pour un total de 456 204 $ distribués dans le cadre d’un appel de projets en lecture et en réussite éducative.

Le CREVALE a ensuite procédé à la présentation de la mission, de la vision et des valeurs mises à jour, ainsi que de la Planification stratégique 2019-2024.

Plan 2019-2024 : garder la barre face à des enjeux qui semblent se complexifier

L’élaboration du Plan 2019-2024 au cours des 11 derniers mois s’est appuyée sur le bilan du  Plan stratégique 2014-2019, la collecte de données réalisée auprès de 386 personnes et les travaux de réflexion du comité de pilotage intersectoriel, composé de neuf personnes.

Après 15 ans de mobilisation, la situation s’est modifiée dans Lanaudière. Plusieurs gains sont observables, mais pour le CREVALE,  il est important de poursuivre les actions concertées, car les enjeux semblent se complexifier.

En effet, on observe par exemple la pression indue exercée par la pénurie de main-d’œuvre sur le cheminement scolaire, l’augmentation du nombre d’élèves handicapés ou en difficulté d’adaptation ou d’apprentissage (EHDAA) ou présentant un trouble du déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité (TDAH), ou encore le fait que 21 % de la population lanaudoise aurait de sérieuses difficultés à lire et à comprendre un texte écrit.

Quels objectifs retenus ?

Le tout premier objectif que s'est fixé le CREVALE pour ces cinq prochaines années concerne la promotion de la réussite éducative ainsi que la contribution des acteurs qui s’y engagent dans Lanaudière. Cette perspective se traduit par la compréhension de la réussite éducative et sa valorisation par davantage d’acteurs dans Lanaudière, qui connaissent et reconnaissent les contributions des acteurs qui s’y engagent.

La réussite éducative passe inexorablement par les connaissances. Le CREVALE s'est fixé de les rendre accessibles par des pratiques crédibles et utiles. Ainsi, les partenaires sont mieux informés et outillés pour intervenir à l’égard de la réussite éducative, notamment sur les déterminants prioritaires de la persévérance scolaire et de la réussite éducative dans Lanaudière.

Pour compléter ce top 3 des buts fixés par le comité, ce dernier souhaite adapter l’accompagnement offert aux instances locales de concertation concernées par la réussite éducative dans Lanaudière. Dans chacune des six MRC, les instances locales de concertation concernées devront avoir augmenté leur pouvoir d’agir à l’égard de la réussite éducative.

Les détails des objectifs sont accessibles via ce lien.

Maximiser la participation des tous les acteurs oeuvrant aux côtés du CREVALE

La planification stratégique ayant été adoptée par les membres du CREVALE, l’équipe et le conseil d’administration travailleront à préparer sa mise en œuvre en en précisant les cibles et indicateurs. Afin de soutenir l’appropriation de la planification par ses principaux partenaires, le CREVALE ira à leur rencontre.

Le principal enjeu collectif consistera à redéfinir la concertation afin de maximiser la participation de tous et de répondre aux enjeux identifiés par chacun. Cette étape sera importante, car si la planification a été réalisée en concertation, il importe que sa mise en œuvre le soit également. Pour la direction du comité: "C’est ensemble, membres et partenaires du CREVALE, que nous ferons le travail afin que le plus grand nombre de Lanaudois, jeunes et adultes, se développent, se qualifient et atteignent leur plein potentiel".

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.