Publicité
2 octobre 2019 - 12:00

Concours Mathématica

Mention d’honneur pour des élèves de l’école primaire des Trois-Temps

Par Salle des nouvelles

La première séance du conseil des commissaires de la Commission scolaire des Samares pour l’année scolaire 2019-2020 avait lieu le 26 août dernier. Pour l’occasion, les élus scolaires ont remis des mentions d’honneur aux élèves de l’école primaire des Trois-Temps à Saint-Lin-Laurentides qui se sont illustré au concours national Mathématica.


Dans la catégorie Pythagore, les élèves de 6e année du groupe 602 ont obtenu une moyenne de 72 %, ce qui leur conférait la meilleure note au Canada. De ce groupe, 3 élèves de la classe se sont classés 1ers au niveau national avec une note parfaite de 100 % et sont revenus avec la médaille Pythagore.


- Alexia Raymond-Turgeon;
- Benjamin Côté;
- Daphnée Coursol;


Dans la catégorie Fibonacci, les élèves de 5e année du groupe 502, ont également très bien performé avec une moyenne de 81 %, ce qui leur a permis d’obtenir la première place au Canada. De ce groupe, six élèves ont mérité la médaille Fibonacci avec une note parfaite de 100% et une première place au Canada.


-  Alexandra Auger-Perron;
-  Émy Gauthier;
-  Laurence Thériault;
-  Molie Tremblay;
-  Rose Bigras;
-  Samuel Blondin;


Michel Forget, président de la Commission scolaire des Samares, était heureux de remettre ces mentions d’honneur au nom du conseil des commissaires. « C’est une grande source de fierté pour notre commission scolaire de vous compter parmi nos élèves. Poursuivez vos efforts et vous serez une inspiration pour les personnes autour de vous », a mentionné monsieur Forget.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.