Publicité
4 septembre 2019 - 17:00

Nouvelle installation du Centre intégré de santé et de services sociaux de Lanaudière (CISSS)

La ministre Marguerite Blais souligne l’inauguration du Centre d’hébergement Sylvie-L'espérance

Par Salle des nouvelles

La ministre responsable des Aînés et des Proches aidants, madame Marguerite Blais, a participé hier à l’inauguration du Centre d’hébergement et de soins de longue durée (CHSLD) Sylvie-L'espérance, une nouvelle installation du Centre intégré de santé et de services sociaux de Lanaudière (CISSS). 

La construction du CHSLD de 68 lits, érigé au coût de 10 M$ sur la rue Marie-Curie, à Saint- Charles-Borromée, a été rendue possible grâce à un don d’une grande générosité remis par la Fondation Sylvie L'espérance. 

Le CHSLD Sylvie-L'espérance compte deux étages et une superficie totale de 58 730 pieds carrés. Il offre un environnement spacieux et lumineux favorisant la qualité de vie des personnes âgées et un environnement de travail sain pour le personnel. Sa conception permet en effet de transformer les unités de vie en micromilieux afin d’y regrouper une clientèle ayant les mêmes besoins et partageant les mêmes centres d’intérêts.

« Je tiens à remercier les deux fondations ainsi que les équipes ayant contribué à la concrétisation de ce formidable projet à Saint-Charles-Borromée. Je souhaite que chaque personne aînée se sente comme à la maison, peu importe le lieu d’hébergement où elle réside, et je me réjouis que le CHSLD Sylvie-L'espérance ait adopté une telle approche », a déclaré Marguerite Blais. 

Faits saillants 

Les premiers résidents ont été accueillis à compter de la mi-juin. Il s’agit de la clientèle actuelle, soit 25 résidents, du Centre d’hébergement de Sainte-Élisabeth dont l’installation ne répond plus aux nouvelles normes. Les 43 autres places sont occupées par des personnes âgées demeurant à domicile ou hospitalisées et qui sont en attente d’une place d’hébergement. 

À la contribution de la Fondation Sylvie L'espérance s’ajoute un montant de 1,2 M$ remis par la Fondation pour la Santé du Nord de Lanaudière afin de défrayer les coûts liés au mobilier et à l’achat d’équipements médicaux. 

Rappelons que madame Sylvie L'espérance, décédée en 2006, a longtemps œuvré dans le domaine de l’hébergement auprès de personnes âgées en grande perte d’autonomie. C’est à sa mémoire que ses enfants ont décidé de consacrer la totalité du capital recueilli par cette fondation à la construction d’un centre d’hébergement favorisant un milieu de vie de qualité. 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.