Publicité
17 juillet 2019 - 09:00

Équipe de Leucan Laurentides-Lanaudiere

Une 6e édition pour Courir pour Leucan, présentée par Chokéo et le lait Grand Pré

Par Salle des nouvelles

L’équipe de Leucan Laurentides-Lanaudiere est fière d’annoncer la tenue d’une 6e édition de Courir pour Leucan, présenté par Chokéo et le lait Grand Pré, une activité de financement au profit de Leucan.

Le samedi 28 septembre prochain au parc du Domaine Vert de Mirabel, et des distances de 3, 5, 10 et 20 kilomètres seront offertes dans les sentiers pédestres du parc. Une course de 1 kilomètre (la course des petites coccinelles) sera également réservée aux enfants de 10 ans et moins. 

La particularité de cet événement est que chaque participant se fixe un objectif physique, mais aussi monétaire. Cette course permet d’amasser des fonds pour aider Leucan à poursuivre sa mission de soutenir les familles d’ici, dont l’enfant est atteint de cancer.  Après le franc succès de l’édition 2018, la course sera encore une fois chronométrée et chaque coureur recevra une médaille, attestant de sa participation à l’événement. Finalement, Leucan Laurentides-Lanaudiere organise différents concours auxquels la population est invitée à s’inscrire en suivant sa page Facebook et ainsi connaître les différentes surprises que réservées d’ici le jour J. 

Une collaboration avec un gym dynamique d’ici

Afin de contribuer au succès de la 6e édition, Philippe Massicotte, le fondateur du Centre PmFitness à Blainville, se joint à la course à titre de président d’honneur. Avec son entreprise, il accompagne les gens vers une meilleure santé grâce à une approche qui combine l’entraînement privé, la nutrition et des séances de motivation. Aujourd’hui, le jeune entrepreneur est entouré d’une solide équipe de professionnels et est fier de pouvoir accueillir toute personne désirant optimiser sa santé physique ou mentale.

« C’est avec joie que je joins mes forces à celles de Leucan afin de contribuer davantage à un monde plus en santé », affirme-t-il.

Selon le directeur régional de Leucan Laurentides-Lanaudière, Mathieu Déziel :

« C’est une belle façon de s’impliquer dans sa communauté et de démontrer les valeurs sociales de son entreprise, en plus d’être une activité de consolidation d’équipe répondant aux objectifs liés à la santé en milieu de travail. Accessible à tous, Courir pour Leucan peut être facilement proposée en entreprise. Nous pensons notamment à Fiera Financement Privé qui revient pour une troisième année consécutive ainsi qu’à Cambrex, Demilec et Belles Formes qui se sont jointes à nous pour une première fois cette année. »

Pour l'occasion, Natan Dériger, qui vient tout juste d’avoir 6 ans, sera l’enfant porte-parole de l'événement. Depuis un peu plus d’un an, Natan combat une leucémie aiguë lymphoblastique. Il explique pourquoi il espère un grand nombre de participants à Courir pour Leucan :

« Avec mes traitements, je dois être isolé.  Je prends beaucoup de médicaments et j’ai des ponctions... ma maladie c’est difficile. Mais Leucan est là pour moi et ma famille. Grâce à elle, je peux faire des activités et voir des amis comme moi. Ça m’encourage à guérir. » 

Il est possible de s’inscrire à la course du 28 septembre prochain au : https://www.courirpourleucan.com/fr/defis/parc-du-domaine-vert-mirabel/

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.