Publicité
13 juillet 2019 - 14:00

Parc Pierre-Dalcourt de Saint-Félix-de-Valois

Le jardin collectif pédagogique entamé par les jeunes de l’école des Moulins déménage

Par Salle des nouvelles

Le jardin collectif pédagogique entamé par les jeunes de l’école des Moulins est déménagé au parc Pierre-Dalcourt pour l’été. Les ateliers avec Monsieur Jardin de la Coop de solidarité Jardinons se poursuivent avec les jeunes du camp de jour jusqu’à la rentrée scolaire dans le parc Pierre-Dalcourt. 

« C’est un magnifique projet d’agriculture urbaine pour que nos jeunes se mettent les mains dans la terre tout en développant confiance, connaissances et autonomie », a indiqué Mme Audrey Boisjoly. « La Caisse Desjardins de Joliette et du Centre de Lanaudière est très fière de s’associer à la Municipalité de Saint-Félix-de-Valois et de favoriser à la fois la persévérance scolaire, l’autonomie alimentaire et les saines habitudes de vie », a ajouté monsieur Joël Landry, directeur général de la Caisse. 

Les jeunes de l’école et du camp de jour participent à des ateliers à propos du cycle de culture allant du semis à la récolte avec des notions de protection des écosystèmes, pollinisation, gaspillage alimentaire et de découverte du monde agricole. Le jardin sera de retour dans la cour de l’école des Moulins en septembre pour d’autres ateliers. 

Le projet reçoit une généreuse contribution de la Caisse Desjardins de Joliette et du Centre de Lanaudière comme partenaire, ainsi que d’un soutien du Fonds de protection de l’environnement matawinien (FPEM) ainsi que de Bois Desroches à titre de fournisseur de bois officiel. 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.