Publicité
5 juillet 2019 - 11:30

Sa formation combinée à ses expériences de direction dans l’enseignement supérieur lui donne le référentiel nécessaire pour relever les défis qui l’attendent au collège constituant de L’Assomption

Nomination d’une nouvelle directrice, Caroline Otis, au Cégep régional de Lanaudière à L’Assomption

Par Salle des nouvelles

Le conseil d’administration du Cégep régional de Lanaudière est heureux d’annoncer la nomination de madame Caroline Otis à titre de directrice du Cégep régional de Lanaudière à L’Assomption pour un mandat de cinq ans.

Sa nomination a été recommandée unanimement par le comité de sélection, la commission des études et le conseil d’établissement du collège constituant de L’Assomption. Elle entrera en poste à compter du 5 août prochain.

Madame Caroline Otis a obtenu son premier poste en éducation en 2001 à HEC Montréal et y a cumulé trois différents postes de direction, touchant ainsi à la gestion des études, des horaires, du recrutement et de l’admission d’étudiants, entre autres. Pendant près de trois ans, elle a occupé le poste de coordonnatrice du service de la formation continue et du développement international au Cégep André-Laurendeau.

Soulignons aussi que Mme Otis a exercé la fonction de chef de service de planification de la main-d’œuvre et de la dotation – Direction des ressources humaines au CSSS Jardins-Roussillon pendant cinq ans. Elle était jusqu’à tout récemment directrice administrative des études à l’École nationale d’administration publique (ENAP).

Madame Otis détient une maîtrise en administration des affaires (MBA), un baccalauréat en sciences politiques, relations internationales et un certificat en commerce international.

Sa formation combinée à ses expériences de direction dans l’enseignement supérieur lui donne le référentiel nécessaire pour relever les défis qui l’attendent au collège constituant de L’Assomption.

Félicitations à Madame Caroline Otis et la meilleure des chances dans ses nouvelles fonctions.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.