Publicité
26 juin 2019 - 12:30

Gestion des matières résiduelles : recyclage des boîtes de carton

Le retour des conteneurs à carton!

Par Salle des nouvelles

La MRC de Joliette, les Villes de Joliette et de Notre-Dame-des-Prairies ainsi que les Municipalités de Crabtree et de Saint-Charles-Borromée annoncent le retour des conteneurs à carton pour la période des déménagements. Depuis le 20 juin, les personnes ayant un surplus de boîtes de carton à mettre au recyclage pourront utiliser ces conteneurs gratuitement. Ceux-ci seront accessibles jusqu’au 1er août. Une solution qui a fait ses preuves au cours des deux dernières années pour encourager les citoyens et citoyennes à recycler cette matière. 

 

Voici où retrouver les conteneurs :

Notre-Dame-des-Prairies

Garage municipal (33, rang Ste-Julie)

Joliette

Derrière le centre récréatif Marcel-Bonin (265, rue Lajoie Sud)

Église Christ-Roi (330, rue Papineau)

Église Sainte-Thérèse (740, rue Saint-Thomas)

 

Saint-Charles-Borromée

Garage municipal (570, rue de la Visitation)

Centrale d’eau potable Robert-Boucher (1020, rue de la Visitation)

Centre communautaire Alain-Pagé (10, rue Pierre-de-Coubertin)

 

Crabtree

Garage municipal (111, 4e Avenue)

 

Il est fortement recommandé de déplier les boîtes à recycler ou de les aplatir; il sera plus facile de les déposer dans le conteneur. Ces conteneurs sont uniquement destinés à recevoir du carton qui sera par la suite recyclé; en aucun cas il ne faut y mettre d’autres matières. Il est conseillé de se départir de ses déchets avant d’arriver sur les lieux. D’ailleurs, les différents règlements municipaux prévoient des mesures pour tout contrevenant laissant des déchets sur place. 

 

C’est la troisième année que la MRC de Joliette et les Municipalités participantes offrent ce service.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.