Publicité
21 juin 2019 - 08:00

Inauguration du nouveau jardin communautaire, rue Gaspard

Par Salle des nouvelles

La Ville de Joliette a officiellement inauguré son deuxième jardin communautaire. Situé sur la rue Gaspard à l’arrière du service des Incendies de Joliette, le jardin offre aux citoyens la possibilité de semer, jardiner et récolter via des espaces locatifs pendant toute la saison estivale.

 

Suite à la consultation publique d’avril 2018, les résidents de la Ville ont confirmé leur intérêt pour ce projet vert, mettant ainsi la roue en marche. Près d’un an plus tard, vingt-trois parcelles de terre sont mises à disposition de la communauté.

 

L’une des priorités de la Ville demeure de rendre ce jardin accessible à tous. C’est pourquoi certains bacs de jardinage sont surélevés. Ces ameublements de bois sont une magnifique création des jeunes des Ateliers du Carrefour. Ils sont destinés aux personnes à mobilité réduite, ainsi qu’aux jardiniers et jardinières de 60 ans et plus. La mission de cet espace : favoriser l’échange et l’entraide communautaire.

 

Notez que tout comme au jardin communautaire du parc Riverain et au jardin collectif du Savoir, Monsieur Jardin présentera différents ateliers et conférences gratuites sur la rue Gaspard. Son calendrier est d’ailleurs disponible au www.joliette.ca.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.