Publicité
27 mai 2019 - 12:47 | Mis à jour : 13:49

Une 29e assemblée générale annuelle pour la Fondation pour la Santé du Nord de Lanaudière!

Par Salle des nouvelles

La Fondation pour la Santé du Nord de Lanaudière a tenu, le 22 mai dernier, son assemblée générale annuelle lors de laquelle un survol de la dernière année a été présenté aux membres du conseil d’administration et à certains donateurs présents. À la première séance du conseil d’administration qui a suivi la 29e assemblée générale annuelle, ce fut l’occasion pour madame Dany Belleville, copropriétaire de Plastiques GPR inc., de renouveler son mandat en tant que présidente du conseil d’administration de la fondation pour une deuxième année.

 

Un conseil d’administration solide

 

Alors que l’an dernier la fondation accueillait six nouveaux administrateurs au sein de son conseil d’administration, cette année, tous ont confirmé le renouvellement de leur mandat pour la prochaine année.

 

C’est donc un conseil d’administration solide, formé de gens d’affaires connaissant très bien la fondation qui siégeront pour l’année à venir. Il sera donc composé de Dany Belleville (présidente), copropriétaire de Plastiques GPR inc. - Éric Généreux (vice-président), ingénieur et vice-président aux Entreprises Généreux - Julie Legros (trésorière), chef comptabilité générale chez Harnois Énergies MAnne-Marie Lachapelle (secrétaire), notaire associée au cabinet GCL | Gagnon, Cantin, Lachapelle & Associés S.E.N.C.R.L., notaires - Éric Arbour, directeur général au Groupe CRH Canada – Cimenterie de Joliette - Alexandre Comtois, pharmacien-copropriétaire des Familiprix Hugo Flamand et Alexandre Comtois de Saint-Félix-de-Valois et Joliette - Annie-Claude Gaudet, vice-présidente associée au Services aux entreprises à la Banque Nationale de Joliette - Jérôme Landry, pharmacien à la Pharmacie Proxim Comtois, Landry et Ouellet de Saint-Jean-de-Matha – Dre Myriam Parent, copropriétaire de l’Hôpital Vétérinaire des Prairie - Dr Michel Dunberry, chirurgien et chef du département de chirurgie au CISSS de Lanaudière -Jean Denommé, retraité - Dre Isabelle Létourneau, néphrologue et chef du service de la néphrologie au CISSS de Lanaudière.

Se dépasser pour le bien-être de sa collectivité


L’année 2018 s’est déroulée sous l’emblème de la toute première campagne majeure de la fondation, lancée en juin 2016 et ayant pour objectif d’amasser 10 M $ sur cinq ans. La fondation a pu constater la générosité impressionnante de la part du milieu des affaires, de la population, des bénévoles et des partenaires qui ont à cœur la réussite de cette campagne, mais avant tout la réalisation de projets d’ampleur en santé sur le territoire du nord de Lanaudière.

 

En effet, c’est un impressionnant montant de 10 250 500 $ qui a été amassé en dons et promesses de don et qui a été annoncé en grande pompe lors de la clôture de campagne. Les membres du conseil d’administration peuvent être fiers d’avoir clôturé cette première campagne majeure en dépassant l’objectif financier fixé. Mais le réel dépassement pour l’équipe de la fondation, le cabinet de campagne et le conseil d’administration est encore plus grand; tous sont extrêmement heureux de l’impact que cette campagne a eu et aura pour la population en termes d’amélioration des soins et des services offerts, mais également très reconnaissants de la belle et grande réponse des gens de cœur qui ont contribué à la campagne.

 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.