Publicité
19 avril 2019 - 10:15 | Mis à jour : 10:26

Éducation

Le Cégep régional de Lanaudière reçoit une délégation française

C’est le 16 avril dernier que le Cégep régional de Lanaudière a eu le plaisir d’accueillir une délégation de représentants de l'Organisation professionnelle des chefs d'établissement d'enseignement libre (SNCEEL) de France.

Les onze chefs d’établissement français ont pris part à une visite du Cégep régional de Lanaudière notamment à Terrebonne avec la clinique d’hygiène dentaire, les ateliers du programme de Techniques de design industriel ainsi que le nouveau laboratoire de codesign de prototypage virtuel et de visualisation immersive : HoloDEC. Ils ont par la suite eu le privilège de découvrir les laboratoires de Technologie du génie civil à Joliette ainsi que la ferme-école.

 

Cette rencontre avait pour objectif de faire connaître aux représentants français l’offre de programmes du Cégep régional de Lanaudière et ses installations. Cette visite s’inscrit dans une entente intervenue entre le SNCEEL et la Fédération des cégeps visant à promouvoir la mise en œuvre de projets de mobilité entre les étudiants français et les cégeps.

 

« Nos visiteurs ont été impressionnés par la qualité de nos installations, nos programmes, l’engagement du personnel et, bien sûr, la qualité de l’accueil. Ces échanges permettront l’expérimentation de nouvelles idées et, dans certains cas, la mise en place de projets de collaboration entre le Cégep régional de Lanaudière et des lycées en France » souligne Alain Lamarre, conseiller au développement institutionnel au Cégep régional de Lanaudière.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.