Publicité
19 mars 2019 - 11:49 | Mis à jour : 12:12

Éducation – Environnement - Engagement

Sommet jeunesse sur les changements climatiques 2019 : jeunes engagés recherchés

Les 17 et 18 mai 2019 aura lieu le Sommet jeunesse sur les changements climatiques 2019 (SJCC19). Des jeunes additionnels sont recherchés pour représenter la région du Lanaudière lors de cet événement d’envergure qui rassemblera des centaines d’autres jeunes de 12 à 17 ans d’à travers le Québec.

 

Ce troisième Sommet jeunesse sur les changements climatiques, organisé par la Fondation Monique- Fitz-Back et soutenu par le Fonds vert dans le cadre du programme Action-Climat Québec, promet deux journées à l’ambiance survoltée où les jeunes auront l’occasion d’en apprendre davantage sur les causes et conséquences des changements climatiques et d’échanger sur les pistes concrètes d’actions. Le SJCC19 leur offrira l’opportunité de rencontrer des personnes inspirantes, de participer à des ateliers interactifs et de rencontrer d’autres jeunes engagés de partout au Québec.

 

Tous les jeunes de niveau secondaire, engagés ou intéressés à le devenir, peuvent s’inscrire dès maintenant à l’évènement de deux jours sur Sorsdetabulle.com, le site de la campagne de mobilisation jeunesse sur les changements climatiques pilotée par la Fondation. L’événement se déroulera à l’école secondaire Pointe-Lévy, à Lévis. L’inscription est gratuite!

 

Sondage destiné aux jeunes de 12 à 18 ans

 

La Fondation Monique-Fitz-Back et le Conseil national des jeunes ministres de l'environnement invitent les jeunes de 12 à 18 ans à répondre à un sondage d'ici le 22 mars 2019. En y répondant, chaque jeune alimente le portrait global quant aux perceptions de la jeune génération face aux changements climatiques. Seulement 8 minutes pour le remplir et 400$ à gagner en cartes- cadeaux! Le sondage est disponible sur Sorsdetabulle.com.

 

Mission de la Fondation

 

La Fondation Monique-Fitz-Back a pour mission de promouvoir l’éducation relative à l’environnement et à un milieu sain dans une perspective de développement durable. Depuis sa création en 2006, plus de 100 000 jeunes ont été sensibilisés au développement durable par les projets de la Fondation, ce qui en fait l’une des plus importantes organisations dans le domaine.

 

À propos du Fonds vert

 

Rappelons que le Fonds vert, où 100 % des revenus générés par les ventes aux enchères du marché du carbone sont versés, finance notamment la mise en œuvre des mesures du Plan d’action 2013-2020 sur les changements climatiques. Ces dernières visent à réduire les émissions de GES et à améliorer la capacité d’adaptation de la société québécoise aux impacts des changements climatiques. Jusqu’à maintenant, le marché du carbone a généré des revenus de plus de 2,8 milliards de dollars pour le Québec, qui servent à soutenir les entreprises, les municipalités, les institutions et les citoyens québécois dans leur transition vers un monde plus sobre en carbone.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.