Publicité
18 février 2019 - 15:00

Impôts 2019

Bénévoles recherchés pour remplir des déclarations de revenus partout au Québec

Par Salle des nouvelles

Vous avez toujours aimé les chiffres et les déclarations d’impôts ne riment pas avec maux de tête pour vous? Dans ce cas, vous pourriez être l’une des personnes recherchées par l’Agence du revenu du Canada et Revenu Québec. Ces deux instances gouvernementales recrutent actuellement des bénévoles via le Service d’aide en impôt.

Il est encore temps de faire une différence dans la vie des gens à faible revenu. Comment? En les aidant à remplir leurs déclarations d’impôts pour qu’elles obtiennent les prestations et crédits d’impôt auxquels elles ont droit.

Vous n’avez pas de formation? Ce n’est pas un problème, puisque les bénévoles choisis en reçoivent une qui leur permet de remplir des déclarations de revenus simples. «  Ils viennent en aide aux personnes qui éprouvent de la difficulté à remplir celles-ci et qui ne peuvent pas recourir à des services professionnels », indique Revenu Québec sur son site Internet.

Près de 350 000 déclarations remplies en 2018

L’an passé, c’est plus de 3 3 50 bénévoles répartis dans 514 organismes de la province qui ont répondu cet appel. Au total 348 000 déclarations provinciales et fédérales ont été transmises à l’ARC et à Revenu Québec.

Pour plus d'information sur le service d'aide en impôt ou pour savoir comment vous impliquer à titre de bénévole, visitez le revenuquebec.ca/benevoles.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.