Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
6 décembre 2018 - 08:26 | Mis à jour : 08:44

Troisième édition du Vins et fromages de la Relève agricole de Lanaudière : un succès 100 % local

Par Salle des nouvelles

Le jeudi 22 novembre dernier, au Château Joliette, avait lieu la troisième édition de l’activité Vins et fromages de la Relève agricole de Lanaudière (RAL), réunissant plus de 70 participants. Cette année, le comité organisateur a misé sur la découverte des vins et fromages des régions Lanaudière et Laurentides à travers quatre services. La soirée s’est terminée avec un spectacle de l’artiste « faiseur de chansons » Simon Boudreau.

Les produits des fromageries Du Champ à la Meule, Domaine Féodal, Les fromages du Verger, la Fromagerie d’Oka, ont été mis en valeur, accompagnés de charcuteries de Cochon cent façons et de la Boucherie au Pignon Vert. Du côté des vins, les invités ont découvert les produits des vignobles Les Vents d’Ange, Rivière du Chêne, Carone et Intermiel.

« En plus de réseauter, les convives ont eu la chance de découvrir des produits locaux. Cet événement démontre tout le dynamisme de la relève agricole », conclut Pier-Luc Hervieux, président de la RAL.

À propos de la Relève agricole de Lanaudière

La Relève agricole de Lanaudière (RAL) regroupe des jeunes de 16 à 39 ans de la région ayant comme passion commune l’agriculture. Ces jeunes sont en voie d’établissement, déjà établis ou tout simplement passionnés par cette vocation. L’association leur donne une voix régionale pour défendre l’intérêt général de la profession. La RAL est affiliée à la Fédération de la relève agricole du Québec (FRAQ).

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.