Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
2 août 2018 - 19:23

Texte commandité

Les causes fréquentes des incendies résidentiels au Québec

 

Les incendies font régulièrement la première page des journaux, surtout en milieu industriel et en ce qui concerne les feux de forêt. Malgré tout, la grande majorité des incendies qui se déclarent au quotidien concernent des propriétés résidentielles. Nous vous avons préparé un petit topo des principales causes d’incendie et les moyens pour les prévenir!

 

Le chauffage et l’éclairage

L’entretien est la clé de ce problème. En effet, la plupart des incendies causés par des systèmes de chauffage ou électriques ont pour origine des appareils et équipements mal entretenus. Lorsque vous achetez une maison, prenez le temps de faire inspecter le panneau électrique et les circuits par un professionnel, surtout si vous remarquez que des fusibles sautent ou qu’il y a des variations dans l’éclairage lorsque vous démarrez un appareil électrique. Vos prises doivent être en bon état et il ne devrait pas y avoir plus qu’un appareil ménager équipé d’un moteur sur un même circuit. Si vous possédez un foyer, il est impératif de faire ramoner votre cheminée régulièrement et de nettoyer la chaudière annuellement. Peu importe la méthode que vous employez pour chauffer votre maison, avec les hivers québécois, vous devez vous assurer qu’elle est sécuritaire.

 

Peut-être ne le savez-vous pas, mais plusieurs feux de maison démarrent dans la salle d’eau. La grande coupable : la sécheuse! Effectivement, cette dernière présente des risques d’incendie lorsqu’elle est mal installée, que le filtre n’est pas nettoyé ou si elle fonctionne alors qu’il n’y a personne dans la maison.

 

La cuisine, la cigarette et les bougies

L’auriez-vous deviné? C’est dans la cuisine que surviennent le plus de feux de maison, et pour cause : c’est à cet endroit qu’on retrouve la plupart des équipements de cuisson. Sachez que la cuisinière, la friteuse et le four à micro-ondes sont à eux seuls responsables de 25% des incendies[CP1] ! Pour éviter qu’un feu se déclenche, il est conseillé de demeurer dans la pièce, de ne pas porter de vêtements trop amples et de surveiller attentivement la cuisson des aliments. En fait, dès qu’on doit manipuler du feu, il est préférable de demeurer en pleine possession de ses moyens. Les bougies et les cigarettes, contrairement à ce que l’on pourrait penser, constituent des sources d’incendie majeures! Fumer au lit ou sur le divan avant de s’endormir, transporter une bougie allumée et laisser des allumettes et des briquets à des endroits non sécuritaires (c’est-à-dire à portée des enfants) sont tous des gestes à proscrire.

 

Une fois que vous aurez mis en pratique tous nos conseils, n’oubliez pas de procéder à l’inspection régulière de votre système d’alarme incendie. Ce simple geste pourrait vous sauver la vie! En effet, beaucoup de feux débutent durant la nuit, lorsque la maisonnée dort paisiblement… Il est donc primordial que des avertisseurs d’incendie soient installés à chaque étage de votre demeure, y compris au sous-sol. Un plan d’évacuation doit aussi être mis en place afin que tous les membres de votre famille sachent où se diriger dans le cas où un incendie se déclarerait.


 [CP1]https://www.guard-x.com/b/quelles-sont-les-principales-causes-dincendies-residentiels-au-quebec

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.