Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
23 août 2018 - 11:43 | Mis à jour : 11:50

Échange des titres de transport électroniques, la date limite approche!

Les usagers des quatre circuits urbains qui détiennent encore des titres de transport électroniques sur leur carte à puce ont jusqu’au 31 août prochain pour demander un échange vers des billets papier. Pour ce faire, les personnes intéressées n’ont qu’à se rendre au Terminus (932, rue Saint-Louis) avec leur carte à puce et demander un échange.
 

Le Terminus est ouvert selon l’horaire suivant :

Lundi au vendredi de 5 h 45 à 20 h 15

Samedi de 7 h 45 à 18 h 15

Dimanche 7 h 45 à 20 h 15

 

La Division transport de la MRC de Joliette a procédé au changement du mode de paiement en juin dernier. Une période de paiement hybride avait été mise en place en mai. Depuis le 1er juin, seuls les titres de transport papier sont autorisés pour monter à bord des autobus des circuits urbains.

 

Afin de ne pas pénaliser les usagers qui prennent ces autobus de façon sporadique, la MRC de Joliette a offert de remplacer les titres électroniques inutilisés par des billets papier, et ce, sans frais. Cependant, après le 31 août, il ne sera plus possible de lire les anciennes cartes à puce et donc d’effectuer les échanges. Jusqu’à maintenant, plus de 375 personnes ont bénéficié du service d’échange.

 

La Division transport de la MRC de Joliette offre plusieurs services de transport en commun. En plus des quatre circuits urbains sont offert le transport adapté, le transport collectif en milieu rural et certains circuits de transport régional permettant, entre autres, de se rendre jusqu’à Montréal.


 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.