Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
18 août 2018 - 13:33

Programme de subvention Rénovation Québec 2018-2019

À compter du 27 août, les propriétaires d’immeubles situés dans les quartiers admissibles au programme de subvention Rénovation Québec sont invités à soumettre leur demande pour la phase 2018-2019.

Rappelons que suite à la relance du programme Rénovation Québec par le gouvernement du Québec, la Ville de Joliette confirmait, en début d’année, sa participation conjointe et son soutien financier aux propriétaires pour la revitalisation résidentielle et l’amélioration du milieu de vie de certains quartiers.

Par ce programme, la Ville de Joliette souhaite réhabiliter la fonction résidentielle des vieux quartiers par l’amélioration des normes minimales d’habitabilité des logements en termes de sécurité et de salubrité.

Rénovation Québec permet aussi l’entretien et le renouvellement du parc immobilier des vieux quartiers tout en encourageant la préservation des matériaux d’origine ou le retour à des matériaux qui respectent le caractère architectural original du bâtiment.

Soumettre une demande

Le programme comporte deux volets, soit la rénovation résidentielle pour les ménages à faible revenu et les interventions sur l’habitation. La nature des travaux admissibles concerne la rénovation, la construction et le recyclage de bâtiment.

Le fonds total de l’aide financière, incluant la contribution de la Ville de Joliette et celle de la Société d’habitation du Québec, s’établi à un peu plus de 500 000 $.

Dès le 27 août à 8 h, les propriétaires d’immeubles situés dans les quartiers admissibles à la subvention pourront vérifier leur admissibilité et déposer leur demande au service de l’Aménagement du territoire de la Ville de Joliette. Formulaire disponible au www.ville.joliette.qc.ca.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.