Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
5 août 2018 - 06:00

Fermeture complète à prévoir, à Saint-Liguori, dès le 6 août

Le ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports informe les usagers de la route qu’une fermeture complète du rang de l’Église, à Saint-Liguori, est prévue à compter du 6 août, et ce, pour une durée approximative de 17 semaines. Cette fermeture est nécessaire dans le cadre de travaux de services publics.

 

Durant toute la durée des travaux, la route sera complètement fermée entre l'intersection des rues Richard et Héroux, et l'intersection du rang de l'Église et de la terrasse Coupal.

 

Selon l’itinéraire des usagers de la route, deux chemins de détour leur sont proposés. Le détour pour les usagers se dirigeant vers l’est s’effectuera via le rang de la Rivière Nord et le rang de l’Église. Les véhicules circulant en direction ouest devront emprunter les routes 341 et 346.

 

Le Ministère remercie les usagers pour leur collaboration durant ces travaux.

 

De 2018 à 2020, plus de 4,8 milliards de dollars seront investis sur le réseau routier québécois, où plus de 2 000 chantiers seront en activité, créant plus de 31 000 emplois. Afin de planifier adéquatement vos déplacements, informez-vous sur les entraves en cours et à venir en consultant le Québec 511. Pour la sécurité des usagers de la route et celle des travailleurs, le respect de la signalisation en place est essentiel.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.