Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
26 juin 2018 - 10:26

Texte commandité

5 conseils pour prolonger la durée de vie de ses freins

 

 

C’est bien connu : remplacer des freins abîmés est une des dépenses les plus dispendieuses à effectuer sur un véhicule. Or, votre style de conduite quotidien est grandement responsable de leur longévité. Afin d’améliorer la durée de vie du système de freinage de votre voiture et d’économiser d’importants frais d’entretien, voici 5 conseils à mettre en application pour un usage optimal et prolongé de celui-ci. Ces astuces vous permettront d’éviter des dépenses importantes liées à une usure prématurée.

 

 

Décharger sa voiture

Ce premier conseil peut sembler évident, mais il est régulièrement négligé par les automobilistes qui oublient souvent des objets dans leur voiture, ou qui ne prennent pas la peine de les ranger ailleurs. Malheureusement, plus l’automobile a un poids important, plus il faut utiliser les plaquettes de frein, ce qui engendre une usure prématurée de celles-ci. Évitez donc de transporter plus d’objets que nécessaire!

 

 

Faire vérifier régulièrement l’état de ses freins

La plupart des gens font régulièrement leurs changements d’huile sur leur véhicule. Mais qu’en est-il de l’état de leur système de freinage? Souvent, il s’agit d’un aspect négligé. Or, il suffit de demander à votre garagiste d’effectuer un entretien et un suivi de l’état de votre système de freinage, par exemple lors d’un changement d’huile de routine. En faisant réviser vos freins de manière régulière, vous éviterez de mauvaises surprises et pourrez procéder à des réparations préventives au lieu de devoir régler des problèmes majeurs, plus dispendieux.

 

 

Modifier sa conduite

La routine de tous les jours peut souvent affecter la conduite des automobilistes, qui se dépêchent pour arriver au travail ou à la garderie à l’heure. Pourtant, effectuer les mêmes trajets plusieurs fois par semaine donne la possibilité aux conducteurs d’adapter leur conduite et de prévenir les accélérations et les freinages à venir. Vous pouvez économiser beaucoup votre système de freinage en ralentissant de manière préventive aux intersections et ronds-points. L’anticipation permet effectivement de prolonger sa durée de vie de manière importante.

 

Éviter d’imiter les autres

C’est bien connu : plusieurs conducteurs n’adoptent pas de bonnes pratiques lorsqu’ils se déplacent en voiture et usent prématurément leurs plaquettes. Conduisez à la fois pour vous-même et pour les autres en anticipant les manœuvres des autres automobilistes sur la route. Ainsi, même si la voiture qui vous précède freine brusquement, tâchez de vous fier à ce qui se passe à une plus grande distance en avant de vous afin de mieux anticiper vos prochaines manœuvres. La conduite sportive doit également être bannie puisqu’elle risque de mettre en route votre correcteur électronique de trajectoire.

 

Utiliser le freinage dégressif et le frein moteur

Le freinage dégressif, dont on se sert entre autres lors de courses automobiles, peut vous permettre de limiter l’usure de votre système de freinage. Il suffit d’appuyer fortement sur la pédale de frein, puis de relâcher progressivement celle-ci jusqu’à l’arrêt complet du véhicule. Cette méthode évite d’endommager les disques et les plaquettes et contribue directement à l’augmentation de la durée de vie de vos freins. Si vous possédez un véhicule manuel, vous pouvez aussi utiliser le frein moteur et rétrograder les rapports, ce qui permet d’utiliser moindrement les freins. Cependant, cette méthode doit être correctement effectuée en passant à un rapport inférieur au bon moment, pour éviter d’endommager votre moteur.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.