Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
14 mars 2018 - 13:29 | Mis à jour : 13:35

Le Jardin des passionné(e)s, un espace d’exploration des savoirs animé par la communauté

Un projet innovateur voit le jour dans la Matawinie!

Par Salle des nouvelles

Toutes les réactions 2

Ce nouvel organisme situé à Sainte-Béatrix s’est donné comme mission de favoriser le partage des connaissances entre les citoyens afin de leur permettre de développer leur autonomie individuelle et collective.

Les deux jeunes femmes qui sont au cœur du projet, organisent annuellement depuis le mois d’août 2017,  le Festival d’Éducation libre à Sainte-Béatrix. Ce festival met en valeur plusieurs personnalités de la région qui partage avec générosité leurs talents et leurs savoirs. La diversité des conférences, ateliers, discussions et spectacles témoigne de la richesse des connaissances qui anime nos communautés.  «Apprendre dans le respect de nos rythmes, de notre cheminement personnel et surtout selon nos vagues d’intérêts; c’est ce que nous appelons l’Éducation libre.», explique Vanessa Lambert, présidente de l’organisme.

Le Jardin des passionné(e)s s’inscrit dans la continuité du festival d’Éducation libre. L’objectif principal de l’organisme est de permettre aux participants et participantes d’acquérir une autonomie individuelle et collective afin d’obtenir une meilleure qualité de vie pour nos communautés. Jessica Lambert, vice-présidente du Jardin des passionné(e)s affirme : «L'éducation populaire nous permet de nous réapproprier nos capacités, mais aussi d'agir sur nos conditions de vie et notre environnement.»

À partir du mois d’avril 2018, le Jardin des passionné(e)s offrira une grande variété d’activités qui offertes sur toute  l’année. Comme le but est de rendre les savoirs accessibles, les activités seront le plus souvent offertes gratuitement ou à des prix accessibles. «Ce qui est intéressant avec notre formule c’est que les activités sont toujours animées par des passionné(e)s de la communauté. Tout le monde à quelque chose à apprendre aux autres peut importe leur niveau de scolarité, leur titre où même leur âge. Chez nous ce qui importe c’est la passion et le désir de partager!» Fred Brabant, membre du conseil d’administration.

 

Aujourd’hui, 12 mars 2018 est une date importante pour le nouvel organisme. C’est le lancement d’une campagne de financement afin d’amasser des fonds pour démarrer les  activités et aménager un bâtiment. De plus, à la fin du mois de mars aura lieu le lancement de l’organisme. Le 31 mars 2018, le projet sera présenté à la communauté puis le début de cette belle aventure sera fêté tout en musique avec deux groupes de musique de la région, Rutabaga Cabale malade et Zéro Focus.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

2 réactions
  • Ça me semble un projet très intéressant...Qui peut sûrement être très positif à bien des niveaux...

    real leclerc - 2018-03-26 21:29
  • Quela seront les activités ?

    marie asselin - 2018-03-27 12:34