Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
7 février 2018 - 10:15

Quand faut-il changer ses pneus?

Article commandité

Les pneus de votre voiture ont une durée de vie limitée et doivent être inspectés régulièrement. En effet, que ce soit en suite à une collision ou simplement en raison de l’usure normale qu’ils subissent au fil du temps, vos pneus doivent être changés lorsqu’ils ne sont plus sécuritaires. Un pneu trop usé n’offrira plus l’adhérence nécessaire à votre véhicule et peut également constituer une infraction passible d’amende. Pour ces raisons, il est important d’inspecter vos pneus régulièrement pour éviter les mauvaises surprises.

Bien qu’il soit toujours conseillé de se référer à l’opinion d’un professionnel en cas de doute, il est habituellement possible de vérifier l’usure de vos pneus et d’en déterminer les causes possibles en se fiant à certains signes visuels.

Les pneus endommagés

Le premier signe, et le plus évident, est la crevaison. Si vous remarquez que l’un de vos pneus est crevé, il est recommandé d’installer votre roue de secours et de vous rendre chez votre mécanicien le plus rapidement possible. Il est fortement déconseillé de rouler avec un pneu crevé puisque cela risque d’endommager votre roue. Il est également important de ne pas utiliser votre pneu de secours pour une durée prolongée et de ne pas rouler à haute vitesse puisque celui-ci est seulement conçu pour vous permettre de vous rendre chez le mécanicien suite à une crevaison.

Que ce soit en raison d’un nid de poule, d’un dos d’âne ou de tout autre objet ou imperfection de la route, il est possible qu’un de vos pneus soit endommagé après à un impact trop brusque. Si l’un de vos pneus présente des signes de déformation ou de coupure, il est fortement recommandé de le faire inspecter par un professionnel pour vous assurer qu’il soit encore sécuritaire. Dans certains cas, votre centre de pneus sera en mesure de le réparer ce qui vous évitera un changement de pneus prématuré.

Les pneus usés

La gomme de vos pneus s’use progressivement à mesure que ceux-ci sont utilisés. Bien que cette usure soit tout à fait normale, il est important de s’assurer que vos pneus restent conformes à la loi. Au Canada et dans la majorité des pays européens, les rainures de vos pneus doivent avoir une profondeur d’au moins 1.6mm pour être utilisés. Lors du changement saisonnier de vos pneus, vous pourrez également faire vérifier l’usure de ceux-ci pour vous assurer qu’ils soient toujours réglementaires. Il est recommandé de changer vos pneus avant d’atteindre cette limite puisque leur adhérence aura déjà grandement diminué.

Il se peut aussi que vous pneus s’usent de façon inégale. Lorsque l’usure présente sur la gomme de vos pneus n’est pas uniforme, il s’agit le plus souvent d’un problème mécanique. Comme ce type d’usure découle habituellement d’un problème d’équilibre ou de parallélisme de vos roues, il est recommandé de consulter un mécanicien et de régler le problème en question avant de changer vos pneus.

Finalement, les pneus ont une durée de vie limitée, qu’ils soient utilisés ou non. En effet, la gomme perdra de ses qualités à force d’être exposée aux divers éléments et n’offrira plus l’adhérence nécessaire. Il est possible de connaître la date de fabrication d’un pneu en se fiant à l’indice DOT qui est gravé sur celui-ci. Les deux premiers et deux derniers chiffres de cet indice indiquent respectivement la semaine et l’année de fabrication d’un pneu. Il est recommandé de faire inspecter vos pneus régulièrement après cinq ans et de les changer s’ils ont plus de dix ans d’âge.  

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.