Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
13 février 2018 - 14:45

Les MRC lanaudoises posent un geste symbolique pour la persévérance scolaire!

Par Salle des nouvelles

Depuis plus de 10 ans, la persévérance scolaire et la réussite éducative font partie des préoccupations des élus municipaux de la région de Lanaudière. Afin de souligner leur engagement, chacune des MRC lanaudoises a procédé à un lever symbolique du drapeau de la persévérance scolaire. Cet événement a aussi permis au Comité régional pour la valorisation de l'éducation (CREVALE) de remettre des certificats « Première de classe en persévérance scolaire » aux villes et municipalités. « Il s’agit là d’un engagement bien réel de la part des 53 municipalités lanaudoises récipiendaires du titre démontrant que leurs gestes sont un + pour la réussite des jeunes Lanaudois », a précisé un membre du conseil d’administration du CREVALE.
 
Un territoire engagé
En posant une multitude de gestes à leur portée et en les additionnant à ceux posés par la communauté, les villes et municipalités lanaudoises contribuent à la réussite éducative des jeunes aux différentes étapes de leur vie. « À titre d’élus, nous avons à cœur d’apporter une contribution déterminante pour l’avenir des jeunes de notre territoire. […] Que ce soit en organisant des activités parent-enfant pour nourrir les liens dans les familles ou en soutenant les organismes de notre milieu qui œuvrent auprès des jeunes, nos municipalités et les services qu’elles offrent favorisent la persévérance scolaire des jeunes », ont souligné les préfets des MRC Lanaudoises. C’est d’ailleurs grâce à ce travail de collaboration entre l’école, la famille et la communauté que de nombreux gains sont observables en matière de taux de diplomation et de qualification des jeunes Lanaudois.
 
Les gestes des élu(e)s, un + pour la réussite des jeunes Lanaudois
Les municipalités ont de plus en plus de responsabilités sociales. Elles sont désormais invitées à se mobiliser autour d'enjeux sociaux tels que la persévérance scolaire, la culture, les saines habitudes de vie, le développement social et autres sujets d’intérêt qui influent sur la qualité de vie de l'ensemble de leurs citoyens. Dans Lanaudière, cette mobilisation se concrétise par divers gestes, dont :
 
L’adoption de résolutions par les conseils municipaux afin d’appuyer la persévérance scolaire et la réussite éducative;
Le soutien aux projets réalisés par les écoles;
La programmation d’activités d’éveil à la lecture et à l’écriture ou d’activités physiques ;
La diffusion, dans les bulletins municipaux, de messages destinés aux parents afin de soutenir ce rôle;
L’accueil de jeunes stagiaires.
 
« Nous pouvons être fiers de la mobilisation de nos élu(e)s à l’égard de la valorisation de l’éducation puisque, de nouveau cette année, c’est une majorité de villes et de municipalités lanaudoises qui ont pris un engagement ferme à ce sujet », a affirmé un membre du conseil d’administration du CREVALE.
 
Voici la liste des villes et municipalités s’étant vu décerner le titre de « Première de classe 2018 » :
 
MRC de D’Autray (13)
Les municipalités de Lanoraie, La Visitation-de-l’Île-Dupas, Mandeville, Saint-Cuthbert, Saint Didace, Sainte Élisabeth, Sainte Geneviève de Berthier, Saint Gabriel de-Brandon, Saint-Ignace-de-Loyola, Saint-Norbert, et les villes de Berthierville, Lavaltrie et Saint Gabriel
 
MRC de Joliette (9)
Les municipalités de Crabtree, Notre-Dame-de-Lourdes, Saint Ambroise de Kildare, Saint Charles Borromée, Sainte-Mélanie, Saint Paul, Saint Thomas, et les villes de Joliette et de Notre-Dame-des-Prairies
 
MRC de L’Assomption (4)
Les villes de Charlemagne, L’Assomption, L’Épiphanie et Repentigny
 
MRC de Matawinie (16)
La Communauté Atikamekw de Manawan et les municipalités de Chertsey, Entrelacs, Notre-Dame-de-la-Merci, Rawdon, Saint-Alphonse-Rodriguez, Saint Côme, Saint-Damien, Saint-Donat, Sainte Béatrix, Sainte Émélie de l’Énergie, Sainte-Marcelline-de-Kildare, Saint Félix de-Valois, Saint-Jean-de-Matha, Saint Michel des Saints et Saint-Zénon
 
MRC de Montcalm (9)
Les municipalités de Saint-Alexis, Saint-Calixte, Sainte-Julienne, Sainte-Marie-Salomé, Saint Esprit, Saint-Jacques, Saint-Liguori, Saint Roch de l’Achigan, et la ville de Saint-Lin–Laurentides
 
MRC Les Moulins (2)
Les villes de Mascouche et de Terrebonne
 
Les Journées de la persévérance scolaire
L’ampleur du rayonnement des JPS aux quatre coins de Lanaudière démontre bien l’importance que revêtent la persévérance scolaire et la réussite éducative des jeunes Lanaudois pour notre région. Le CREVALE remercie le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur, les caisses Desjardins de Lanaudière, Bridgestone Canada inc. – Usine de Joliette et les députés provinciaux de la région de la CAQ et du Parti Québécois pour leur soutien financier aux JPS 2018. Un grand merci également aux médias régionaux qui, chaque année, nous permettent de joindre la population.
 
Qu’est-ce que le Comité régional pour la valorisation de l’éducation?
Né d’une volonté collective des milieux municipal, scolaire, communautaire, des affaires et de la santé, le Comité régional pour la valorisation de l’éducation (CREVALE) contribue, depuis plus de 10 ans, à la prise de conscience que la persévérance scolaire est un enjeu collectif. Il s’implique dans les communautés locales et dans de nombreux projets visant la réussite éducative du plus grand nombre de Lanaudois.
 
Le CREVALE remercie le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur, les organisations signataires de l’Entente de partenariat portant sur la persévérance scolaire et la réussite éducative dans la région de Lanaudière 2014-2019 (Éducation Lanaudière, les commissions scolaires des Affluents, des Samares et Sir Wilfrid-Laurier, le Cégep régional de Lanaudière et le Centre intégré de santé et de services sociaux de Lanaudière) ainsi que la Table des préfets de Lanaudière et Bridgestone Canada – Usine de Joliette pour leur contribution à la réalisation de sa mission.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.