Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Projet «contrer la perte de biodiversité dans Lanaudière» : Mission accomplie pour les agents FB-AIL des écoles de d’Autray

durée 11h58
28 septembre 2017
durée

Temps de lecture   :  

3 minutes

Par Salle des nouvelles

La conférence de presse, ayant eu lieu à l’école Sainte-Anne de Saint-Cuthbert vendredi dernier, aura été dynamique, éducative et efficace… Bref, à l’image du projet Contrer la perte de biodiversité dans Lanaudière. À tour de rôle, Vicky Violette, directrice du CREL, François Beaudoin, directeur de l’école Sainte-Anne, André Villeneuve, député de Berthier, Bruno Vadnais, maire de Saint-Cuthbert et Michel Forget, président de la Commission scolaire des Samares auront pris parole et exprimé leur appréciation et leur reconnaissance des retombées positives de cette initiative. Suite aux résultats présentés par Marc-André Poirier, chargé de projets au CREL, un échange avec les élèves de 6e année de l’école Sainte-Anne s’en est suivi dans lequel on a pu constater leur acquisition de connaissances et leur grande implication dans ce projet. Dans la région de D’Autray, ce projet a été réalisé en collaboration avec plus d’une cinquantaine d’élèves des écoles Sainte-Anne de Saint-Cuthbert et Saint-Joseph de Berthierville, les enseignantes Martine Lavallée, Maryse Laferrière, Vicky Bélanger, Lucie Lavallée et Christine Farly ainsi que plusieurs parents bénévoles. Deux propriétaires de boisés situés, sur le territoire de d’Autray assurent la conservation à long terme des deux nouvelles populations d’ail des bois.

L’ail des bois est considéré une espèce vulnérable au Québec, Lanaudière étant une des régions particulièrement affectées par ce déclin. Le Conseil régional de l’environnement de Lanaudière (CREL) a donc créé le projet Contrer la perte de biodiversité dans Lanaudière : réintroduction de l’ail des bois, afin que des mesures concrètes soient déployées pour transformer cette situation sur le territoire lanaudois.«En récoltant les données et analysant celles-ci, les écoles de Sainte-Anne (Saint-Cuthbert) et Saint-Joseph (Berthierville) ont obtenu des taux de germination de 25 % et de 54 %. Ce qui permettra de créer un minimum de 1 000 plants. En atteignant ce seuil, les populations ont une taille viable grâce à taux de croissance positif.», a expliqué Marc-André Poirier, chargé de projets au CREL.

Ce projet a été réalisé avec l’appui financier du gouvernement du Canada agissant par l’entremise du ministère fédéral de l’Environnement et du Changement climatique. Le CREL tient également à remercier le Biodôme de Montréal, les agents de la protection de la faune du ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs ainsi que les écoles et les propriétaires des boisés participants.

 

Photo CREL1 : 
De gauche à droite : Vicky Violette, directrice générale du CREL, Bruno Vadnais, maire de Saint-Cuthbert, Marc-André Poirier, chargé de projet au CREL, Lucie Lavallée, enseignante école Ste-Anne de Saint-Cuthbert, Michel Forget, président de la commission scolaire des Samares, Lisette Demers Chagnon, commissaire scolaire circonscription Maskinongé – D’Autray, François Beaudoin, directeur de l’école Sainte-Anne de Saint-Cuthbert, André Villeneuve, député de Berthier, ainsi que deux élèves participants au projet. ©Isabelle Padula - Conseil régional de l’environnement de Lanaudière

Photo CREL2 : 
Vicky Violette, directrice générale du CREL, Marc-André Poirier, chargé de projet au CREL, ainsi qu’André Villeneuve, député de Berthier sont fiers du travail accompli par les élèves de l’école Sainte-Anne de Saint-Cuthbert et de l’école Saint-Joseph de Berthier dans le cadre du projet Contrer la perte de biodiversité dans Lanaudière. ©Isabelle Padula - Conseil régional de l’environnement de Lanaudière

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


25 novembre 2022

Les pédiatres révisent leurs recommandations sur le temps d'écran des tout-petits

La Société canadienne de pédiatrie a abandonné sa directive d'il y a cinq ans qui limitait le «temps d'écran» pour les tout-petits et les enfants d'âge préscolaire: elle encourage plutôt les parents à accorder la priorité aux émissions éducatives, interactives et adaptées à l’âge.  Dans de nouvelles directives publiées jeudi, la Société ...

24 novembre 2022

Transition énergétique: des milliers de tonnes de nouveaux déchets à gérer

La transition énergétique devrait permettre de réduire les gaz à effet de serre, mais elle entraînera également l’apparition de nouveaux types de déchets. Dans une étude publiée mardi, RECYC-QUÉBEC souhaite stimuler la réflexion pour gérer de façon optimale les centaines de milliers de tonnes de nouveaux matériaux qui devront éventuellement être ...

22 novembre 2022

Il n'y a jamais eu autant d'infirmières au Québec, rapporte leur ordre professionnel

Le nombre d’infirmières a encore crû au Québec au cours de la dernière année, confirme mardi l’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec. Et l’Ordre remarque une hausse de l’effectif dans le secteur privé. Selon les statistiques annuelles qui viennent d’être publiées par l’OIIQ, 82 271 infirmières étaient inscrites au tableau de l’Ordre, le ...