Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

5 bonnes raisons d'utiliser des produits cosmétiques naturels

durée 11h12
1 août 2017
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante

Article commandité

Notre peau n’est pas une barrière étanche, loin de là. Or, les cosmétiques issus de la pétrochimie contiennent bon nombre d’ingrédients toxiques que notre corps n’élimine pas. Ils ont aussi des conséquences graves pour l’environnement car ne sont pas biodégradables. Nous assistons ainsi depuis quelques années au grand retour des produits naturels ou bio nous proposant une vie plus saine. Si vous en doutiez encore, voici 5 bonnes raisons de vous en convaincre.

  1. Bannir les produits chimiques

Vous avez sans doute entendu parler des fameux parabens reconnus néfastes pour la santé selon plusieurs études très sérieuses. Ils ont d’ailleurs été retirés de la fabrication des produits de toilette pour les enfants en dessous de trois ans.

Le trisoclan, un antibactérien moins connu est un perturbateur endocrinien présent dans la composition de nombreux produits cosmétiques. Or on sait que les perturbateurs endocriniens ont un impact sur la fertilité.

D’autres ingrédients comme le silicone ou les huiles minérales, issus de la pétrochimie, sont irritants ou allergènes. De plus, ils sont inefficaces. Ne jetez plus votre argent par les fenêtres.

  1. Opter pour des ingrédients biodégradables

Les produits naturels ne sont pas transformés, ils contiennent de nombreux nutriments : des antioxydants, des vitamines et des acides aminés sont naturellement présents. Leur biocompatibilité avec notre organisme permet une meilleure assimilation. Du coup, ils hydratent, nourrissent et protègent. Les huiles végétales, les eaux florales ou les huiles essentielles sont donc efficaces sur tous les types de peau.

  1. Respecter l’environnement

Un credo marketing ? Non. Les procédés de fabrication des cosmétiques naturels ne sont pas polluants. Leurs emballages utilisent peu d’énergie et sont recyclables. S’ils ne proposent pas encore de certification à l’instar du bio, ils doivent contenir au moins 90 à 95 % d’ingrédients naturels pour être considérés comme tels.

  1. Maîtriser son budget

Les prix sont devenus aujourd’hui raisonnables, du moins il y en a pour toutes les bourses. Il faut simplement apprendre à les reconnaître. Ainsi, le vrai savon de Marseille n’est pas toujours fabriqué dans les règles de l’art, loin s’en faut. Pour trouver du savon de Marseille de qualité à Montréal, il faut s’intéresser à un certain nombre de paramètres :

  • Sa forme spécifique en cube,

  • Sa couleur toujours verte ou brune ( il est fabriqué avec de l’huile d’olive) ou blanc-beige ( fabriqué avec de l’huile de palme),

  • sa composition, au moins 72 % d’huile végétale, figure sur les 6 faces du savon

  • Son poids (600g),

  • Son absence de parfum.

Le véritable savon de Marseille ne fait pas, comme les autres savons, et possède de nombreuses vertus : il est hypoallergénique et bactéricide (il désinfecte les plaies) en plus de son pH très doux.

  1. Des produits durables

Les produits naturels solides, tel le savon de Marseille justement, ou les déodorants, dureront de nombreux mois ! Économiques donc en plus d’être sains!

On comprend mieux désormais l’engouement pour les cosmétiques naturels !

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 15h00

Héma-Québec met en valeur ses bénévoles pour la Semaine de l'action bénévole

À l'occasion de la Semaine de l'action bénévole qui s'amorce dimanche, Héma-Québec souhaite mettre de l'avant la contribution des milliers de bénévoles qui participent à la collecte de produits sanguins dans la province.  Parmi eux figure Nicolas Bergeron, 24 ans, qui s'implique dans l'organisme depuis maintenant six ans. Il a effectué son ...

durée Hier 12h00

Peu de recherches s'attardent au logement étudiant au Québec, selon un rapport

Même si les étudiants font partie des personnes les plus touchées par la crise du logement, peu de recherches s'attardent au portrait du logement étudiant au Québec, soutient un rapport de l'Institut national de la recherche scientifique (INRS),  produit avec la Chaire-réseau de recherche sur la jeunesse du Québec.  Dans le rapport «Défis en ...

durée Hier 9h00

Les surdoses en hausse chez les adultes dans la vingtaine et la trentaine au Canada

Le quart des décès survenus chez les adultes dans la vingtaine et la trentaine au Canada en 2021 ont été causés par des opioïdes, selon une nouvelle étude publiée lundi dans le Journal de l'Association médicale canadienne. Selon des chercheurs de l’Université de Toronto, le nombre de décès attribuables aux opioïdes a plus que doublé en deux ans ...