Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Politique fédérale

Immigration francophone: le ministre Miller présente des mesures pour atteindre 6 %

durée 12h06
16 janvier 2024
durée

Temps de lecture   :  

1 minute

Par La Presse Canadienne

Le ministre fédéral de l'Immigration, Marc Miller, a présenté mardi une série de mesures visant à atteindre les nouvelles cibles d'accueil de nouveaux arrivants francophones hors Québec.

On y retrouve l'annonce d'un nouveau programme d'appui à ce type d'immigration. Ce dernier «financera des projets novateurs qui ont pour but d’éliminer des barrières à l’immigration francophone», a précisé le ministère par communiqué.

De passage à Caraquet, au Nouveau-Brunswick, M. Miller a insisté sur la résilience des Acadiens pour assurer la vitalité et l'évolution de leur langue.

«Comme ministre de l’Immigration, l’accueil de nouveaux arrivants d’expression française est un élément fondamental de cette évolution», a-t-il déclaré.

Cet automne, le ministre a annoncé les cibles d'immigration francophone pour la nouvelle année et les suivantes. Celle-ci, qui était jusqu'à présent de 4,4 %, doit atteindre 6 % en 2024.

La cible doit ensuite graduellement augmenter pour se situer à 7 % en 2025 et à 8 % en 2026.

Le nouveau programme d'appui à l'immigration francophone doit permettre d'allouer du financement à des initiatives, notamment, de «facilitation de la participation des communautés francophones en situation minoritaire aux initiatives de promotion à l’international ainsi qu’à l’accompagnement et au recrutement de candidats d’expression française», détaille Ottawa dans le communiqué de son annonce.

Parmi les autres mesures annoncées mardi, on retrouve l'expansion d'un programme appelé «initiative des communautés francophones accueillantes».

L'objectif est d'aider à l'intégration d'immigrants francophones et dorénavant, 24 communautés pourront en bénéficier plutôt que 14.

Émilie Bergeron, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Immigration: Miller n'a «jamais eu l'impression» que le Québec voulait discuter

Le gouvernement du Québec ne souhaite pas réellement avoir une discussion posée avec Ottawa sur les coûts et les conséquences sociales engendrés par l'afflux de demandeurs d'asile, croit le ministre fédéral de l'Immigration, Marc Miller. «La réalité, c'est que je n'ai jamais eu l'impression du gouvernement du Québec qu’ils voulaient vraiment ...

durée Hier 18h00

L'ombudsman de la Défense demande aux députés de rendre son bureau indépendant

L'ombudsman de la Défense nationale et des Forces armées canadiennes demande aux députés de régler un conflit d'intérêts évident et de rendre son bureau indépendant. Gregory Lick a soulevé lundi au comité de la défense de la Chambre des communes que son bureau relève du ministre de la Défense, même s'il est censé superviser ce ministère. M. ...

durée Hier 15h00

Travailleurs de 60 ans et plus: le CPQ lance son projet, avec l'aide de Québec

Le Conseil du patronat du Québec implante son projet visant à favoriser le maintien en emploi des travailleurs de 60 ans et plus, ou leur embauche, avec l'aide d'une subvention de près d'un million de dollars du ministère de l'Emploi. Au cours d'une conférence de presse, lundi à Montréal, la ministre de l'Emploi, Kateri Champagne Jourdain, a ...