Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Scène fédérale

Les conservateurs font du prix du carbone un «bouc émissaire», dit Trudeau

durée 18h00
11 décembre 2023
durée

Temps de lecture   :  

1 minute

Par La Presse Canadienne

Le premier ministre Justin Trudeau affirme que le Parti conservateur a réussi à faire de la tarification du carbone un «bouc émissaire» qui explique que tout est plus cher.

M. Trudeau a déclaré dans une entrevue de fin d'année avec La Presse Canadienne que le prix du carbone n'est pas responsable de la crise du coût de la vie, et que son élimination ne fera ni baisser les prix ni rendre l'action climatique moins coûteuse.

Il affirme que son annulation, comme le demandent les conservateurs, éliminerait également les chèques de remise qui valent entre 240 $ et 386 $ tous les trois mois pour une famille de quatre personnes dans la plupart des provinces.

Les libéraux ont eu du mal à faire passer leur message sur la tarification du carbone auprès des Canadiens, et des sondages récents suggèrent que le soutien à cette politique s'estompe en raison des fortes pressions des conservateurs selon lesquelles elle est la principale cause de l'inflation.

Les libéraux estiment que les deux dernières élections ont été un mini-référendum sur la tarification du carbone, puisqu'ils en ont fait l'un des principaux éléments de leur programme.

Le chef conservateur Pierre Poilievre a déclaré qu'il avait l'intention de forcer les prochaines élections à trancher si les Canadiens veulent vraiment la tarification du carbone.

La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Immigration: Miller n'a «jamais eu l'impression» que le Québec voulait discuter

Le gouvernement du Québec ne souhaite pas réellement avoir une discussion posée avec Ottawa sur les coûts et les conséquences sociales engendrés par l'afflux de demandeurs d'asile, croit le ministre fédéral de l'Immigration, Marc Miller. «La réalité, c'est que je n'ai jamais eu l'impression du gouvernement du Québec qu’ils voulaient vraiment ...

durée Hier 18h00

L'ombudsman de la Défense demande aux députés de rendre son bureau indépendant

L'ombudsman de la Défense nationale et des Forces armées canadiennes demande aux députés de régler un conflit d'intérêts évident et de rendre son bureau indépendant. Gregory Lick a soulevé lundi au comité de la défense de la Chambre des communes que son bureau relève du ministre de la Défense, même s'il est censé superviser ce ministère. M. ...

durée Hier 15h00

Travailleurs de 60 ans et plus: le CPQ lance son projet, avec l'aide de Québec

Le Conseil du patronat du Québec implante son projet visant à favoriser le maintien en emploi des travailleurs de 60 ans et plus, ou leur embauche, avec l'aide d'une subvention de près d'un million de dollars du ministère de l'Emploi. Au cours d'une conférence de presse, lundi à Montréal, la ministre de l'Emploi, Kateri Champagne Jourdain, a ...