X
Rechercher
Publicité

Nouvelle formule proposée

Le Tournoi de hockey pee-wee de Québec est reporté en mai

durée 16h00
6 janvier 2022
durée

Temps de lecture :

2 minutes

Par La Presse Canadienne

Face à la propagation rapide de la COVID−19 et en raison des mesures actuellement en place, la direction du Tournoi international de hockey pee−wee de Québec a annoncé que l’événement prévu en février sera reporté du 1er au 15 mai 2022, sous une nouvelle formule.

Tout indique que les conditions sanitaires ne permettront pas de présenter un événement d’envergure, ni même de pouvoir tenir un simple tournoi de hockey en février, ont conclu les responsables de l’événement dans un communiqué publié tôt jeudi matin.

L’organisation dit continuer d’appuyer ses décisions sur une même ligne directrice: prioriser la santé et la sécurité de tous les participants. 

«Il s’avère très peu probable que la situation se résorbe au point tel que l’on puisse réaliser le tournoi en février», a admis Patrick Dom, directeur général du tournoi.

«On y a cru jusqu’au bout, mais maintenant, il vaut mieux avancer avec une autre solution. On a évalué les différentes alternatives au courant des derniers jours et la meilleure option pour nous est vraiment de repousser (au) début mai.»

Après consultations auprès des diverses équipes concernées, des bénévoles, des partenaires, des bailleurs de fonds et des membres du conseil d’administration, entre autres, la grande majorité s’avère en faveur à ce changement, selon le directeur général du tournoi.

En vertu d’un format modifié, du 1er au 8 mai, ce seront les équipes AA−Élites, AA et A qui disputeront leurs parties. Du 9 au 15 mai, ce sera au tour des formations de calibre AAA, BB et scolaire de sauter sur la glace.

«Cela n’a pas été une simple tâche de déplacer le tournoi. Notre plus gros enjeu a été la disponibilité du Centre Vidéotron. C’est au travers de spectacles et de parties des Remparts de Québec que l’horaire sera bâti. Nous n’avons nul autre choix que de tenir l’événement sur deux semaines pour arriver à arrimer tout cela», explique Dom, qui dit demeurer très enthousiaste.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 9h00

Legault veut un «mandat fort» pour pouvoir rapatrier les pouvoirs en immigration

François Legault sollicitera un «mandat fort» lors de la prochaine campagne électorale afin de pouvoir négocier avec Ottawa le rapatriement des pouvoirs en immigration. Le premier ministre a mis de l’avant cette revendication mardi, lors d’un point de presse qu’il a tenu immédiatement après l’adoption du projet de loi 96 visant à protéger la ...

24 mai 2022

Le Canada arrive 28 e parmi 39 pays quant au bien-être environnemental des enfants

Le Canada se classe au 28e rang parmi 39 pays riches en ce qui a trait au bien−être environnemental des enfants et des jeunes, selon le dernier Bilan Innocenti publié lundi par le Centre de recherche Innocenti de l’UNICEF.  «Des pays tels que le Canada créent des conditions malsaines, dangereuses et néfastes pour les enfants du monde entier», ...

24 mai 2022

Ottawa donne le coup d'envoi à des consultations sur les langues officielles

Le gouvernement fédéral a lancé mardi les consultations publiques qui mèneront à l’élaboration du prochain plan d’action en matière de langues officielles devant s’échelonner de 2023 à 2028. La ministre de Langues officielles, Ginette Petitpas Taylor, a qualifié ce futur plan de «principal véhicule de mise en œuvre» du projet de loi C−13 de ...