X
Rechercher
Publicité

L'AERAM

Les programmes d’aide de retour pour les commerces touché par les annonces

durée 10h00
21 décembre 2021
durée

Temps de lecture :

2 minutes

Par Salle des nouvelles

Le gouvernement du Québec prévoit la réouverture du volet Aide aux entreprises en régions en alerte maximale (AERAM) afin d'atténuer les difficultés rencontrées par certaines entreprises, comme les bars, les cinémas, les salles de spectacles, les salles d'entraînement ainsi que les centres d'amusement et récréatifs, en raison du resserrement des consignes sanitaires.

Les établissements visés par un ordre de fermeture vont pouvoir à nouveau soumettre leurs demandes d'aide financière afin d'obtenir un pardon de prêt de l'Aide d'urgence aux petites et moyennes entreprises (PAUPME) ou du Programme d'action concertée temporaire pour les entreprises (PACTE), pouvant aller jusqu'à 15 000 $ par mois en vue de couvrir les frais fixes admissibles.

Les entreprises visées ayant déjà obtenu une aide financière dans le cadre de l'un de ces programmes pourront se prévaloir d'une procédure simplifiée afin de réactiver leur dossier.

Certains autres secteurs, tels que la restauration, feront l'objet d'une attention particulière selon l'évolution de la situation.

« La situation critique que nous vivons en ce moment au Québec nécessite un effort supplémentaire de la part des propriétaires d'établissement qui seront fermés, et notre gouvernement le reconnaît pleinement. Depuis le début de la crise, nous sommes à l'écoute de nos entreprises et faisons preuve de flexibilité. Avec la réouverture du volet AERAM, nous réagissons encore une fois rapidement pour les soutenir financièrement», selon Pierre Fitzgibbon, ministre de l'Économie et de l'Innovation et ministre responsable du Développement économique régional

Par ailleurs, le gouvernement prolongera aussi jusqu'au 31 mars 2022 le moratoire pour le remboursement du capital et des intérêts liés aux aides financières accordées dans le cadre du PAUPME.

La réouverture du volet AERAM sera complémentaire aux différents programmes d'urgence mis en place, notamment ceux du gouvernement fédéral.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 9h00

Legault veut un «mandat fort» pour pouvoir rapatrier les pouvoirs en immigration

François Legault sollicitera un «mandat fort» lors de la prochaine campagne électorale afin de pouvoir négocier avec Ottawa le rapatriement des pouvoirs en immigration. Le premier ministre a mis de l’avant cette revendication mardi, lors d’un point de presse qu’il a tenu immédiatement après l’adoption du projet de loi 96 visant à protéger la ...

24 mai 2022

Le Canada arrive 28 e parmi 39 pays quant au bien-être environnemental des enfants

Le Canada se classe au 28e rang parmi 39 pays riches en ce qui a trait au bien−être environnemental des enfants et des jeunes, selon le dernier Bilan Innocenti publié lundi par le Centre de recherche Innocenti de l’UNICEF.  «Des pays tels que le Canada créent des conditions malsaines, dangereuses et néfastes pour les enfants du monde entier», ...

24 mai 2022

Ottawa donne le coup d'envoi à des consultations sur les langues officielles

Le gouvernement fédéral a lancé mardi les consultations publiques qui mèneront à l’élaboration du prochain plan d’action en matière de langues officielles devant s’échelonner de 2023 à 2028. La ministre de Langues officielles, Ginette Petitpas Taylor, a qualifié ce futur plan de «principal véhicule de mise en œuvre» du projet de loi C−13 de ...