Publicité

27 août 2021 - 11:27

Concert pilote

Martin Deschamps a ravié la foule vendredi dernier à Rawdon

Benjamin Richer

Par Benjamin Richer, Journaliste

Plusieurs centaines de personnes ont eu la chance de vivre une soirée magique au parc Donald Stewart le vendredi dernier alors que Martin Deschamps présentait ses plus grands succès : une invitation de la Municipalité de Rawdon pour souligner la fin de la période estivale.

Sur des airs de rock populaire et entrainé par des musiciens heureux de performer enfin devant public, Martin Deschamps a su faire lever le party, et ce, malgré les mesures sanitaires et de distanciation qui ont d’ailleurs été respectées.

En première partie, la formation Les Jacks s’est ajoutée à la canicule pour réchauffer la foule, heureuse de les retrouver après les avoir découverts à l’occasion d’une présentation virtuelle de la Municipalité de Rawdon à l’hiver dernier. 

Alors que la soirée musicale avait déjà tout pour ravir les spectateurs, des feux d’artifice se sont chargés de confirmer la magie de cette soirée toute spéciale à Rawdon.

Pour le maire Bruno Guilbeault, le concert pilote pourrait facilement avoir des suites. « Le parc Donald Stewart est finalement un lieu tout désigné pour ce genre de soirée. Ce grand espace boisé et naturel fait la signature de Rawdon. C’était aussi soir de première pour la nouvelle scène récemment acquise par la municipalité pour les activités culturelles. Bref, ce vendredi soir de spectacle avec nos concitoyens, nous le garderons en mémoire longtemps, comme un rendez-vous longuement attendu », conclut-il.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.