Publicité

2 août 2021 - 11:00

Élections municipales 2021

Robert Bibeau briguera un second mandat à la mairie de Saint-Charles-Borromée

Par Salle des nouvelles

Le maire de Saint-Charles-Borromée, Robert Bibeau, annonce qu’il sollicitera un second mandat aux élections municipales de novembre prochain.

« Je tiens à souligner toute ma satisfaction et mon enthousiasme d’avoir fait équipe avec les conseillers et conseillères indépendants sortants. C’est une équipe dédiée au mieux-être et à la qualité de vie des citoyens, compétente, diversifiée et complémentaire », indique-t-il par communiqué. Ces conseillers et conseillères veulent continuer à s’investir dans la municipalité, et ce sans ligne de parti.

« Si nous avons été capables de favoriser l’implantation d’une école primaire attendue depuis des années, de revitaliser le parc Casavant-Desrochers en y ajoutant une patinoire réfrigérée, un chalet d’accueil, un skate park et des jeux d’eau, de collaborer avec la Ville de Joliette pour la carte citoyen CIVIS et le partage d’activités de loisir et des inscriptions en ligne, de maintenir des taxes parmi les plus basses en périmètre urbain, de développer un programme de subventions généreuses pour faciliter l’accès aux activités tant culturelles que sportives et d’ouvrir, en partenariat avec la Ville de Notre-Dame-des-Prairies, les passerelles cyclables afin de favoriser les déplacements actifs durant toute l’année, nous sommes capables de relever tous les défis possibles durant les quatre prochaines années », conclut M. Bibeau.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.