Publicité

1 juin 2021 - 15:00

Élargissement de la route 337

Annonce du commencement de l'élaboration de la réfection de la route 337 à Terrebonne

Benjamin Richer

Par Benjamin Richer, Journaliste

La conception du projet d’élargissement de la route 337, de la rue Rodrigue à la rue Guillemette, à Terrebonne, visant à réduire les problèmes de congestion qui affectent le secteur, est officiellement commencé.

Ce projet, qui fait partie de la Loi concernant l’accélération de certains projets d’infrastructure, a finalement été mis en branle, tel qu’annoncé ce mardi par le ministre des Transports, François Bonnardel, la députée de Berthier, Caroline Proulx, ainsi que le maire de Terrebonne, M. Marc-André Plante.

« Nous avons priorisé ce projet pour qu’il bénéficie des mesures d’accélération contenues dans le projet de loi 66. Les citoyens attendent depuis plusieurs années qu’une solution soit mise en marche, et nous répondons favorablement à la demande de la population et des élus locaux », indique M. Bonnardel.

L’élargissement de ce tronçon de deux à trois ou quatre voies permettra d’améliorer la mobilité dans ce secteur qui a connu un boom d’achalandage dans les dernières années. Selon M. Bonnardel, il permettra également de renforcer la sécurité des usages qui y circulent.

Un projet attendu

« Cette nouvelle était fort attendue. Le gouvernement du Québec concrétise un projet important pour la mobilité des citoyens de Terrebonne. Nous nous réjouissons de cette annonce, que les résidents du secteur La Plaine attendaient depuis de nombreuses années », a ajouté le maire de Terrebonne, M. Plante.

Selon les données de 2019, environ 35 000 véhicules y circulent quotidiennement, dont 6% sont des poids lourds. « La signature du contrat est réellement une bonne nouvelle pour toute la population de La Plaine et pour les usagers qui transitent par ce secteur. On ne dira jamais assez combien la congestion routière a des répercussions importantes sur la qualité de vie », conclut Mme Proulx.

Le mandat de conception a été octroyé en janvier dernier. Il inclut la préparation des avant-projets et des plans et devis, la réalisation d’une étude complémentaire en hydraulique et la préparation des documents nécessaires à l’obtention des autorisations environnementales.

Une fois cette étape complétée, la démarche visant à accorder le contrat de construction pourra débuter avec les obtentions des autorisations environnementales, des acquisitions et des appels d’offres.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.