Publicité

20 mai 2021 - 12:09 | Mis à jour : 12:34

Aménagement du territoire

C’est au tour de Lanaudière d’avoir sa rencontre Parlons territoire

Par Salle des nouvelles

Le Conseil régional de l’environnement de Lanaudière (CREL) et l’initiative Parlons territoire organisent une discussion intitulée Dans Lanaudière, parlons territoire!, le 26 mai prochain, qui vise à avoir une réflexion sur l’organisation du territoire.

La région de Lanaudière est la cinquième des 10 rencontres organisées par l’alliance ARIANE qui regroupe des organisations et experts en aménagement du territoire.

La rencontre a pour but d’informer, d’outiller et de mobiliser la population à participer à cette conversation nationale du ministère des Affaires municipales et de l'Habitation 40 ans après l’adoption des lois phares en cette matière.

Martin Lapointe, responsable de l’aménagement pour la MRC de L'Assomption, Mireille Asselin, architecte et conseillère municipale, ainsi que Anne-Céline Guyon de l’organisme Nature Québec seront les panelistes invités.

L’animation de l’événement, qui sera fait de façon virtuelle, sera assurée par Vicky Violette du CREL et par Philippe Cousineau Morin de l’initiative Parlons territoire. Une période d’échanges s’en suivra entre les participants et les panélistes.

Elle aura lieu le 26 mai de 12h à 13h30 sur la plateforme Zoom. Il est nécessaire de s’inscrire pour y participer à l’adresse parlonsterritoire.com/events/dans-lanaudire-parlons-territoire.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.